Consoles-Fan
23/09/2018

Auteur
  

3015 articles en ligne

 
Legend of Earthsea
La rel
assur

Ce n’est pas parce que Papa a un don pour l’animation que le fils aura forc

Et le scénario n’est pas en reste. L’histoire nous compte les aventures du tourmenté prince Arren, qui après avoir assassiné son père va rencontrer une jeune fille : Therru, avec qui il va vivre une aventure fascinante et fantastique, qui reprend en partie le thème de l’écologie et de l’équilibre déjà mentionné dans Princess Mononoke.

Les hommes ayant choisi de régner sur la terre et la mer, les dragons se replièrent sur l’air et le feu. Et cela marche très bien comme cela puisque les dragons et les hommes ne se croisent jamais et ne cherchent pas à coexister. Mais un déséquilibre s’installe et les humains commencent à apercevoir des dragons qui virevoltent dans le ciel. Que viennent-ils donc faire chez les humains ? Et puis, pourquoi les magiciens du Royaume perdent-ils tous leurs pouvoirs. Seul, un grand magicien, l’Epervier, semble les avoir conservés.

Difficile de ne pas comparer Goro Miyazaki avec son père tant le patte graphique ne vous dépaysera finalement pas tant que ça. On retrouve en tous cas le même soucis du détail dans les décors. Par contre, certains manquent un peu de vie et donc d’animation. Mais cette sobriété permet sans doute finalement au spectateur de se concentrer sur l’excellence du scénario.


- R