Consoles-Fan
16/10/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

3031 articles en ligne

 
Trigger Heart Exelica
Tous les matins, je mange mes c
Et le Trigger est en moi

Trigger Heart Exelica est vraiment une tr

Ce dernier semble classique au premier abord. On a le choix entre deux personnages : l’un possède un tir à grande envergure et l’autre un tir plus concentré et donc plus puissant. Mais la particularité du titre est d’offrir aux joueurs un système de capture qui permet, une fois que vous avez capturé votre ennemi, un peu comme dans Taromaru, de vous en servir comme bouclier ou pourquoi pas de le balancer sur vos ennemis en tant que gros projectile. Le procédé est efficace même s’il faut un peu s’habituer au maniement.

Visiblement, les programmeurs ont en tous cas bien trippé autour de leur idée puisqu’un stage est quasiment consacré à ce système de jeu. Il va falloir lancer des blocs sur des autres pour les détruire, si possible en cascade, ce qui n’est pas sans rappeler un certain Twinkle Star Sprite : pour un peu on se croirait en effet dans un shoot-puzzle game. En tous cas, il faut dégager le passage si vous voulez continuer votre progression tranquillement.

De nombreux bonus pour faire monter votre score apparaissent à l’écran. Vous pouvez bêtement foncer dessus pour les récupérer mais si vous relâchez le bouton de tir ne fut-ce qu’un instant, vous absorberez tout ce qui se trouve à l’écran automatiquement.

Malgré le fait que l’écran soit très mouvementé, le jeu ne soufre que de quelques rares petits ralentissements. Je fermerai donc les yeux pour cette fois-ci vu l’effort général consenti sur ce soft.

Plusieurs modes de jeu sont à votre disposition avec entre autres un mode arcade et un mode Story qui est identique au mode Arcade sauf que l’action est coupée par de petites scénettes. Les dialogues sont doublés, s’il vous plait. A noter que la fin du scénario m’a vraiment fait penser à celui d’Hellfire. Aaaah, nostalgie quand tu nous tiens !

Graphismes : 90%
La Dreamcast n’a vraiment plus rien à envier à personne en matière de shoot-them-up. Les couleurs sont tout simplement magnifiques.

Animation : 90%
Oh yeah !

Jouabilité : 87%
Le gameplay est classique mais le petit plus original qui consiste à pouvoir balancer ses ennemis ou s’en servir comme bouclier n’est guère pratique...

Bande Son : 73%
Super ambiance avec des dialogues doublés !

Intérêt : 84%
Court comme la plupart des shoot mais on y revient vraiment sans se forcer.

Note Globale : 87%
La Dreamcast n’en a pas fini de nous étonner.


NOTE : 08/10