Consoles-Fan
22/06/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

2959 articles en ligne

 
Hostel Part.2
Bonjour, j’ai fait une r
Avec petit d

Apr

Comment faire une suite réussie alors qu’il ne peut plus vraiment y avoir de véritable surprise. On connaît déjà le contenu ! Et pourtant, Eli Roth a réussi son pari en relançant l’intérêt tout en se basant et en surfant sur le fait qu’on est déjà au courant des rouages du film.

Comme cette fois-ci, nous savons pertinemment quelles sont les procédures d’enlèvement et ce qui attend les malheureuses victimes, nous tremblons pour elles (cette fois-ci ce ne sont plus des hommes mais des femmes qui sont enlevées). Et ce n’est pas parce qu’on est au courant que finalement on détient la vérité pure et dure. Eli Roth parvient à nous tromper avec de fausses pistes. De plus, il présente également l’univers des bourreaux, la manière dont ils sont sélectionnés avec un système d’enchère et un contrat qui nécessite qu’ils se fassent tatouer, une sorte de garantie pour l’organisation si un petit malin viendrait à tout révéler, il tomberait par la même occasion de par sa participation illégale.

Enfin, le film est assez court et dynamique : Eli Roth en vient au fait et ne s’égare pas d’un scénario assez bien rythmé. De ce fait, on se retrouve bel et bien pris dans cette suite qui aurait même tendance à relever d’un cran ce diptyque.


 R