Consoles-Fan
16/01/2018

Auteur
  

2888 articles en ligne

 
Turistas
Tu viens en touriste
Et tu t’

Si t’avais la turista, fallait rester chez toi ! C’est vrai quoi, quelle id

Z’avez l’air malin maintenant les petits jeunes, à avoir guindaillé toute la nuit sur la plage. Au réveil, on rigole moins hein, maintenant qu’on a tout perdu. Enfin, tout, ce n’est pas tout à fait vrai. Tout le monde est encore en vie ! Mais pas pour longtemps. Un médecin a décidé de récupérer les organes de ces jeunes touristes dans le seul but de contrecarrer le trafic d’organes opéré sur les jeunes enfants brésiliens, afin de satisfaire la demande des riches occidentaux (qui en plus sont bêtes et méchants). C’est une goutte d’eau, mais elle est lourde en signification, et en attendant, il va falloir maintenir en vie les touristes afin que leurs organes puissent être expédiés le plus fraîchement possible dans un hôpital.

Certes, le sujet est délicat et l’idée n’est pas mauvaise du tout, mais honnêtement, ce film inspire l’ennui tant tout aurait pu se passer en 30 minutes. Les longueurs inutiles sont omniprésentes. Et que ça fait la fête, et que ça se déplace dans la forêt équatoriale, et que ça va nager, et que ça se fait opérer.

Dommage, selon moi, il y avait moyen de faire bien mieux, plus horrifiant, plus captivant. Mais au lieu de retirer les organes vitaux, il aurait été plus intéressant de penser à transplanter un bon scénario dans ce film très plat.


 R