Consoles-Fan
19/04/2018

Auteur
  

2926 articles en ligne

 
Lucky You
Vous en avez de la chance
d’avoir cliqu

En allant voir Lucky You, j’ai cru que j’allais voir une com

La partie romantique de l’histoire laisse vraiment place au poker et à ses dérivés, à l’esprit de compétition, au jeu pur et dur, au bluff. Et la manière de filmer les parties, le fait que le spectateur ne sache pas grand chose des jeux autour de la table, n’arrange pas vraiment les choses car on ne comprend pas toujours bien certaines situations pourtant décrites avec précisions.

Tout s’enchaîne trop rapidement pour un néophyte. Et à force d’être largué, on regrette que le film ne s’intéresse pas plus à d’autres aspects du film même s’il y en a, rassurez-vous.

Mais dans l’ensemble, ce film m’a fait penser à ces fameux films américains dédiés à leurs sports nationaux, comme il en existe des milliers plus ressemblants les uns aux autres. Le film vaut tout de même le détour pour celui qui apprécie ce jeu, après tout, le sujet n’est pas traité bien souvent mais les autres risquent d’être un peu dépité en face de ces distributions de carte sur tapis vert.


 R