Consoles-Fan
19/09/2018

Auteur
  

3012 articles en ligne

 
Aqua GT
Ah pardon je croyais qu’il s’agissait de Sega GT !
Un concurrent pour Hydro Thunder ?

La Dreamcast a d

Il est vrai qu’Hydro Thunder a placé la barre très haut mais Aqua GT arrive tout de même un an après et il ne serait pas imgpossible que ce dernier crée la surprise. Bon allez, je l’avoue, la phrase que vous venez de lire n’est là que pour faire un effet de style ou créer un faux suspens ! En vérité, c’est à la vue d’Aqua GT et suite aux nombreux courriers que j’ai reçu par rapport à ce titre, que je me suis décidé de lancer le test de Hydro Thunder. L’arrivée de son test n’était donc pas un hasard. Il fallait bien vous prévenir qu’il existait un autre jeu qu’Aqua Gt bien plus intéressant à acheter (de surcroît à petit prix) qu’un tout nouveau jeu qui sera bien vite oublié.

Aqua GT se plante là où Hydro Thunder avait réussi !

Les graphismes sont plus vides et moins variés que dans Hydro Thunder. On note même un léger clipping ! L’absence d’animation dans Aqua GT le rend vraiment tristounet. Le dégradé du ciel est plutôt pathétique et l’impression de vitesse n’est pas très réussie. Les effets d’eau sont aussi beaucoup moins convaincants que dans Hydro Thunder ou dans Wave Race sur N64. Ici, on a l’impression que l’on secoue un grand drap bleu transparent. Les éclaboussures sont elles aussi moins réalistes.
C’est vrai, Aqua Gt souffre de sa comparaison avec Hydro Thunder. Le jeu, pris seul, pourrait éventuellement convaincre un acheteur. Après tout, c’est fluide, la modélisation des off-shores est réussie. Bref, on a affaire à un jeu moyen plutôt passe-partout !

ZZZZZ zzzzz ZZZZZ zzzzz ZZZZZ

Cependant je vous déconseille tout de même son achat et ce même si vous avez adoré Hydro Thunder. Aqua GT n’apporte rien au genre, bien au contraire, il ne procure pas vraiment de sensations ! On s’ennuie beaucoup, on se traîne, un balancier continuel de la caméra en vue intérieure, plus automatique que reflétant avec réalité le passage sur les vagues, finit par flanquer la gerbe. Du coup, on préfère encore passer en vue extérieure au risque de perdre encore plus les sensations de vitesse ! L’endormissement n’est plus très loin.
Aqua GT fait bien plus joli sur le présentoir de votre revendeur que dans la ludothèque de votre chambre. C’est donc un achat inutile qui fera bien rigoler les possesseurs d’Hydro Thunder sorti un an plus tôt.

Graphismes : 62%
Des graphismes sans aucune saveur. Le mapping de l’eau n’est absolument pas fin.

Animation : 88%
Une animation fluide comme on est habitué à en voir sur Dreamcast.

Jouabilité : 64%
Une jouabilité molle

Bande Son : 74%
Très classique. Sans particularité...

Intérêt : 32%
Un excellent somnifère.

Note Globale : 45%
En théorie, c’est la dernière fois que vous entendez parler de ce jeu !


NOTE : 04/10