Consoles-Fan
19/07/2018

Auteur
  

2984 articles en ligne

 
No Reservation
Une table pour huit !
Vous avez r

Kate Armstrong vit pour sa carri

Le problème de No Reservation est que l’on s’attend à une comédie, un peu à cause de la bande-annonce. C’en est bien une mais elle n’est pas vraiment drôle et frise le drame en traitant de sujets assez cafardeux.

L’histoire ne décolle pas vraiment, les relations entre les personnes ne sont pas très intéressantes et frisent parfois le comte de fée. Tout le monde semble avoir un comportement idéal et essaie de comprendre l’autre afin que les tensions soient écartées. Du coup, le film manque un peu de relief même si on est tout de même bien content de ne pas tomber dans le synopsis habituel, on s’aime, on se dispute, on s’aime à nouveau. Il existe effectivement d’autres manières d’appréhender le cinéma mais tous les chemins ne sont pas forcément bons.

No Reservation m’a réellement ennuyé. Toute cette condescendance, toute cette mièvrerie, sur fond de drame m’a laissé indifférent et parfois perplexe. Ce n’est ni divertissant, ni révoltant, quasi sans émotion. On assiste à « la vie » et on se dit que finalement la sienne est vraiment plus intéressante. Mais pourquoi personne ne veut en faire un film ?


 R