Consoles-Fan
13/07/2020

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3167 articles en ligne

 
Moto GP’07
C’est le moment de ...
...se tirer la bourre.

Chaque ann

Simularcade

Le jeu propose deux modes bien distincts : l’un basé sur la licence officielle du championnat du monde, le mode Moto GP, et l’un beaucoup plus arcade, baptisé Extrême. Cette division fait indéniablement penser à la série Gran Turismo, et la comparaison ne s’arrête pas là. Le mode Moto GP vous propose de sélectionner l’un des célèbres pilotes comme Valentino Rossi ou le français Olivier Jacque, et de vous lancer à l’assaut du championnat du monde 2007. Les désormais traditionnelles phases essais et qualifications sont présentes, pour le plus grand bonheur des puristes, et enfin la course en elle-même. Pour les moins aguerris d’entre vous, il existe le mode Carrière, où vous prenez en charge le destin d’un jeune pilote (vous) qui devra passer par toutes les étapes d’un entrainement des plus rigoureux avant de maîtriser sa moto et se lancer à la conquête du titre mondial. Un sacré challenge qui comblera de joie ceux qui désirent tout contrôler de bout en bout.

Ici, on a affaire à une simulation pure et dure : à vous de bien gérer l’inclinaison de votre pilote lors des virages, et de bien doser votre freinage, grâce aux deux gâchettes analogiques. Bien que l’idée soit bonne, il est très regrettable de ne pas pouvoir du coup gérer son accélération comme on le souhaite. Dommage. A noter également que les collisions sont assez peu réalistes, et que chaque chute vous gratifiera d’un loading des plus agaçants à la longue. Enfin, la sensibilité du stick est peut-être un poil trop importante pour gérer l’angle nécessaire aux virages. Cela n’empêchera bien sûr pas de prendre du plaisir sur le jeu, mais il est quand même dommage de gâcher de cette façon un gameplay qui s’annonçait fort bien pensé.

En mode Extrême, vous avez à faire à un jeu d’Arcade pur et dur, avec ses abus lorsque vous roulez plein pot sur l’herbe sans tomber, sa gestion des pénalités volontairement laxiste et sa préparation du véhicule réduite au strict minimum. Rien est fait ici pour contraindre le joueur, le but étant de s’amuser rapidement. C’est toujours agréable de la part d’un éditeur de penser qu’il existe deux types de joueurs pour les jeux de courses, et de leur laisser le choix.

Quant au multi-joueurs, vous aurez la possibilité de jouer à plusieurs sur la même console, mais aussi d’en découdre jusqu’à 16 en lignes, à condition de trouver suffisamment de monde (ce qui n’est pas toujours le cas). Les batailles deviennent du coup plus acharnées, le pilotage s’affine et le challenge se révèle être à la hauteur. Attention toutefois au lag si votre connexion ADSL manque de peps.

C’est si vide que ça un circuit ?

Au niveau technique, Moto GP’07 laisse perplexe : certes, les motos sont très bien modélisées, mais les circuits paraissent un peu vide, et surtout, ils aliasent pas mal. Le frame-rate, très fluide la plupart du temps, ralentit de façon inexpliqué en pleine course, alors qu’il n’y a pas forcément énormément de chose à afficher. C’est d’autant plus regrettable, car la sensation de vitesse est vraiment bonne. Le travail d’optimisation semble avoir été passé à la trappe.

Les ingénieurs du son de Climax ont par contre fait un excellent boulot sur le son des motos, très fidèles à leurs homologues réels. Le départ est d’ailleurs un grand moment, un véritable concert de moteurs pour les passionnés.

Sympathique

Proposant un contenu vraiment complet, des modes de jeux nombreux et variés, mais pêchant sur l’aspect technique et le gameplay, Moto GP 2007 se révèle finalement assez sympathique, même si clairement dispensable pour ceux ayant déjà fait l’acquisition de la mouture 2006. Pour les autres, je ne saurai que trop vous conseiller d’essayer la démo présente sur le XBOX Live pour vous forger un avis.



- D
NOTE : 06/10