Consoles-Fan
18/07/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

2984 articles en ligne

 
Time Pilot
Voyageurs du temps,
venez traverser le mur du son

Je devais avoir 8 ans lorsque j’ai jou

Et franchement, quel bonheur, du bonheur oldschool, mais c’est quand même du bonheur non. Piloter ce petit avion qui se dirige dans n’importe quelle direction que vous lui donnez, explorer des époques de plus en plus moderne et affronter donc des ennemis de plus en plus rapides puisqu’on démarre avec des avions classiques en passant par des hélicoptères, des jets et carrément des soucoupes volantes !

Le concept du jeu est simple : il suffit d’abattre un nombre suffisant d’ennemi pour faire fondre une jauge en bas de votre écran. Le boss fait alors son apparition et là aussi, il faut l’abattre vite fait bien fait pour passer à l’époque suivante. Les stages sont infinis, quels que soient les directions que vous prenez. Si le boss quitte l’écran sur la gauche, vous le verrez réapparaître au bout d’un moment sur votre droite.

Il est clair que le score attack peut une fois de plus servir d’argument comme dans la plupart des jeux XBox Live Arcade. Alors pour faire monter votre score, justement, n’hésitez pas à récupérer les parachutistes en fonçant droit dessus. En plus, il y a un succès lié à ces opérations de sauvetage alors profitez-en !

Techniquement parlant, on ne peut pas parler de véritable effort de la part de Konami. Certes, il y a le jeu original qui n’a pas changé et c’est heureux. Mais la version améliorée aurait tout de même pu être plus audacieuse. Quelques nuages en transparence et un décor de fond en dégradé d’une couleur dominante, couleur qui change à chaque époque, et ça se limite à ça. En plus, le jeu n’est pas jouable en plein écran : dommage.

Time Pilot soufre en réalité du même problème qu’à l’époque, le jeu est vraiment très court, mais il dispose d’une vraie replay value, mais peut-être essentiellement chez les vieux croutons comme moi. Allez, pour 400 points, vous ne risquez tout de même pas grand-chose et vous pourriez découvrir un des fleurons du jeu vidéo du début des années 80. Et ça, c’est sympa !

Graphismes : 55%
Konami et l’effort, ça fait deux.

Animation : 68%
Fluide mais ça aurait été tout aussi fluide sur Super Famicom.

Jouabilité : 73%
Du bon vieux gameplay à l’ancienne plein de poussière.

Bande Son : 70%
Le thème complètement culte de Time Pilot qui laisse bien vite sa place aux bruitages des tirs et des explosions.

Intérêt : 66%
Vraiment exagérément trop court mais excellent.

Note Globale : 68%
Un grand classique du jeu vidéo.


NOTE : 06/10