Consoles-Fan
19/10/2018

Auteur
  

3031 articles en ligne

 
Bounty Hunter Sarah
Un go
Capcom s’essaie au genre !

Capcom frappe o

T’as le look, Coco !

Ambiance feutrée des grands soirs, musique jazzy à la sauce City Hunter sans le côté délirant, le tableau est planté. Bounty Hunter Sarah est un digital comics plutôt original sur bien des points mais qui soulève aussi bien des paradoxes.

Il est clair que les programmeurs ont voulu développer un jeu à forte personnalité. Pourtant, la plupart du temps, les personnages sont mal cadrés et on ne voit donc pas souvent les visages. La personnalité des protagonistes de l’histoire a vraiment du mal à filtrer !

C’est Ra-Oh qui a mangé tous les Bountys !

Les graphismes semblent être à la fois composés de dessins digitalisés ou de photos redessinées. Difficile à définir. En tout cas, c’est assez bizarre visuellement. La palette de couleurs choisie n’est pas en reste parce que là aussi le choix est plutôt original et étonnant.

Du côté des effets spéciaux par contre, le travail a été bâclé : les effets sont plutôt anecdotiques. Les zooms sont pixellisés alors que la console n’a absolument rien d’autre à gérer ou si peu. Ils auraient tout de même pu choisir des images d’une résolution supérieure afin d’éviter ce travail d’amateur.

Le but de ce jeu énigmatique est de résoudre des énigmes (pour le coup ça tombe bien) et la progression ne vous posera aucun problème à moins que vous ne sachiez pas appuyer sur un bouton.

Il est clair que Capcom, en voulant s’écarter des sentiers battus, s’adresse à un public différent du noyau de fans qui achète des digital comics et il est fort probable que ceux-ci ne soient pas très intéressés par Bounty Hunter Sarah. Alors, à qui s’adresse ce jeu ? Capcom a-t-il voulu tenter une opération séduction du grand public avec un type de jeu pas très populaire chez celui-ci ? Audacieux !

Graphismes : 72%
Des graphismes bizarres mais originaux.

Animation : —%
Aucune importance dans ce type de jeu.

Jouabilité : —%
Extrêmement simple d’emploi.

Bande Son : 72%
Une ambiance polar.

Intérêt : 65%
Bounty Hunter Sarah s’adresse à un public qui ne s’intéresse pas à ce genre de jeu, mais a le mérite d’éventuellement le faire changer d’avis.

Note Globale : 67%
Bounty Hunter Sarah a tablé dans l’originalité mais reste malgré tout dans le fond assez plat et l’amateur de digital comics s’y retrouvera difficilement.


NOTE : 06/10