Consoles-Fan
19/08/2017

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2828 articles en ligne

 
Call of Duty 4 Modern Warfare
Soldats ! GARDE A VOUS !!!!!
Repos.

J’entends d

Call of duty, une série qui se ressemble, ou pas.

Une chose est bien évidemment récurrente dans les Call of Duty, c’est la guerre et plus particulièrement la seconde guerre mondiale, enfin pour les 3 premiers opus.

Contrairement à ces derniers, Call of duty 4 modern warfare nous plonge dans une guerre contre le terrorisme et ce dans une époque plus proche de nous. Vous viendrez donc à bouger un peu partout dans le monde pour éradiquer ce fléau. Comme dans les précédents épisodes, vous aller switcher entre plusieurs personnages tout au long de la campagne solo. Tour à tour vous incarnerez un SAS de l’armée britannique ou un Marine américain. Vous aurez alors tout l’arsenal nécessaire pour mener à bien vos différentes missions. Ces dernières seront d’ailleurs tout ce qu’il y a de plus passionnantes.

Un film dont vous êtes le héros.

C’est un peu comme cela que se caractérise la série depuis ses débuts. Mais ici tout a été poussé encore plus loin. Pour vous donnez un exemple, vous aurez droit à une cinématique dans une voiture ou la seule action qui vous sera possible de faire sera de tourner la tête. La voiture passe dans les rues d’un pays du nord de l’Afrique et tout au long de ce voyage vous pourrez assister à tout un tas de chose. Des terroristes en train de tirer sur des villageois ou encore un chien qui course un homme, tout a été fait dans un souci de réalisme saisissant. On s’y croirait. Quand je vous parlais d’un film, ce n’était pas qu’une métaphore, Tout s’enchaine tellement bien que l’on se croirait au cinéma, pas de temps mort ou d’incohérence ou d’ennui, c’est du Call of duty mais en plus beau et donc en plus réaliste.

Beau comme un camion

C’est ici ce qu’il fallait pour que tout soit parfait, une technique plus qu’au point. Premier bon point, c’est constamment en 60 FPS, une fluidité à toute épreuve, véritablement bluffant. Ensuite les graphismes, les textures sont très fines et variées, les effets volumétriques sont à pleurer, jamais la fumée n’aura été aussi réelle. Les explosions sont dans les plus belles qu’il m’ait été donné de voir. Et pour finir d’achever le tableau, on a droit à une animation hors du commun. Dans tous les mouvements/postures, les personnages à l’écran sont presque « flippants » de réalisme. Alors le problème dans tout ça c’est qu’on se retrouve très souvent à regarder toutes ces petites choses bouger et que l’on en oublierait presque notre objectif de mission. Un film je vous disais. Mais tout ceci n’est plus rien sans une bande son adéquate.

Fais péter les watts !!

Comme tout bon film, euh jeu il nous fallait une bande son qui décoiffe et ici on est servit, un son 5.1 digne des plus grands blockbusters américains et une bande son au petits oignons. Michael Bay ou Jerry Bruckheimer n’auraient pas fait mieux. Chez Infinity Ward, on sait faire les choses en grand et grâce à ces messieurs vous allez vivre une grande expérience.

C’est bon quand c’est long ...

Ou court en fait, parce qu’ici vous aurez le plaisir et la chance de vivre un grand moment mais beaucoup trop court. 05 heures pour arriver au bout, c’est 05 heures de pur bonheur pour tous vos sens mais ça reste 05 heures. Avec l’arrivée des consoles next gen nous avons un virus inéluctable, la durée des jeux en solo. Si ces derniers sont accompagnés d’un mode multi ils se voient, quasi systématiquement, équipé d’une durée de vie dérisoire. Messieurs les développeurs, pensez aux joueurs qui n’ont pas de connexion internet.

Le multi, une affaire qui roule.

Infinity Ward a, de ce côté-là aussi, fait du très bon travail. Le jeu dispose de tous les modes de jeu connus, mais la particularité du titre réside dans les différents grades que l’on peut obtenir. En effet, plus vous faites de victimes et plus vous obtenez de l’expérience, au bout d’un certains nombre de point d’expérience vous changez de rang et ces derniers vous permettent de débloquer des armes, des accessoires pour ses dernières ou encore des petites animations bien sympathiques. Ces animations vous permettent par exemple d’obtenir un délai supplémentaire lorsque vous êtes mortellement touché, vous vous retrouvé alors au sol sur le dos avec pour seul arme votre pistolet, vous avez alors la possibilité de vous venger de votre assaillant. Ces petites choses sympathiques sont possibles dans Call of Duty 4 et elles sont assez nombreuses, je vous laisse les découvrir.

En somme, ce qu’il faut retenir ici c’est qu’il vous faut absolument posséder ce jeu, à la condition que vous possédiez une connexion internet et un abonnement au Xbox live. Si ce n’est pas le cas, procurez vous le jeu en occasion, 70 € les 05 heures, ça fait cher de l’heure même si ces dernières sont fabuleuses.

- Graphismes : 97% Magnifique, l’un des plus beaux jeux jamais fait.
- Animation : 95% On frôle le photoréalisme.
- Jouabilité : 95% Dans la ligné des plus grands FPS console.
- Bande Son : 95% Grandiose, on s’y croirait
- Intérêt : 90% Malgré toutes ses qualités le jeu est trop court en solo.



- Multijoueur : jusqu’
NOTE : 09/10