Consoles-Fan
17/07/2018

Auteur
  

2984 articles en ligne

 
Confidential Mission
N’entrez pas, c’est confidentiel !
Virtua Cop avec la classe en plus !

Goldeneye sur Nintendo 64, que de bons souvenirs : une ambiance du tonnerre et une dur

Tapala pa pa. Talapa pa pa pa pa pa. (Thème de James Bond)

Graphiquement, House of The Dead 2 paraît plus beau mais il est vrai que Confidential Mission offre un style plus réaliste et donc il est plus facile d’avoir un point de vue comparatif et d’avoir la critique plus sévère. Comment peut-on en effet savoir si un zombie est bien modélisé ? Par contre, pour un être humain, les points de comparaison ne manquent pas. Aussi, je pense que graphiquement les deux jeux se valent dans leur style respectif. A noter que la motion capture des personnages est très soignée. Les ennemis qui font des chutes latérales tout en vous canardant, c’est la grande classe.

Par contre The House of the Dead 2 est plus long car il propose tout d’abord plus de stages et avec de nombreux embranchements, ce qui rend le jeu fort riche. Confidential Mission est très court, aussi il est vraiment préférable de se le payer en okaz. Heureusement, plusieurs modes de jeu viennent un peu prolonger la durée de vie...

Parmi ceux-ci, on retrouve le mode mission, agent academy (des épreuves plutôt variées, assez complètes, passionnantes et d’une difficulté non négligeable où réflexe et dextérité seront les deux seuls mots d’ordre), partner (plutôt original puisque les ennemis apparaissent colorés et que chaque joueur ne peut dégommer que les ennemis de sa couleur). Il vous faudra aussi débloquer le mode another world et mission select.

Deux points intéressants sont à relever. Tout d’abord les petites épreuves qui ponctuent le jeu plutôt sympathiquement comme c’était déjà le cas dans Zombie Revenge. Ensuite les boss sont vraiment excellents et variés.

Un sacré coup de vieux

Je trouve que la jouabilité de Confidential Mission est vieillote. Un coup de feu suffit pour se débarrasser de ses adversaires. On est loin du bourrinage nettement plus dynamique de The House Of The Dead 2. Mais pour en avoir discuté avec Kitano qui préfère justement ce système de tir unique pour réaliser des scores de ratio importants, on peut conclure que Confidential Mission propose une alternative intéressante et que chacun choisira son camp suivant ses goûts personnels. Au moins, les deux styles ont le mérite d’exister.

Il est vrai qu’on peut se prendre au jeu et se la péter grave en prenant des positions à la John Woo et exécuter des tirs précis à la Nicky Larson ou à la James Bond puisqu’on est plutôt imprégné de ce thème avec Confidential Mission.

Afin de faire un choix judicieux vous n’avez qu’à vous poser cette question : préférez-vous Virtua Cop ou The House Of The Dead ? Si vous préférez la série des Virtua Cop, Confidential est fait pour vous, si vous préférez The House Of Death, alors vous choisirez Death Crimson OX.

Graphismes : 87%
Des graphismes parfois un peu moins fouillés mais nettement plus clairs que dans The House Of The Dead 2.

Animation : 91%
Le jeu est parfaitement fluide, la caméra glisse littéralement dans l’univers 3D.

Jouabilité : 86%
Le jeu est parfaitement jouable au gun ou à la manette mais sachez néanmoins que jouer à Confidential Mission à la manette réduit son intérêt de moitié.

Bande Son : 65%
Entre de la musique de supermarché et de la série télé, Confidential Mission aurait pu jouir d’une bande son un peu plus adéquate.

Intérêt : 52%
Une durée de vie décevante. Certes, vous pouvez augmenter virtuellement la durée de vie du soft en augmentant la difficulté mais 3 stages, c’est vraiment trop peu pour envisager l’achat de ce jeu en neuf !

Note Globale : 63%
Un jeu à acheter, oui, mais seulement en deuxième main.


NOTE : 06/10