Consoles-Fan
16/10/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3031 articles en ligne

 
Rez HD
Rez pire
ce serait encore bon pour les poumons, alors imaginez en HD

V

Pourtant Rez nous revient dans une version haute définition. Alors, hérésie ? Pas vraiment puisque c’est le même jeu en amélioré, une sorte de version ultime, un véritable hommage à ce grand jeu grâce aux technologies actuelles. Mais HD ne montre finalement qu’une facette de ce Rez car en plus d’être ultrafin, le jeu est aussi ultrafluide. Pour rappel, la version PS2 était déjà très fluide mais aliasées alors que la version Dreamcast moins fluide, offrait un meilleur affichage et était en plus compatible avec le VGA Box. Il était donc déjà possible de jouer en 800*600, un avantage non-négligeable. Et puis, si vous avez lu mes tests, vous savez sans doute que j’ai aussi exceptionnellement et pour des raisons plus artistiques que rationnelle préféré la version moins fluide car les transitions entre stage donnaient un aspect stroboscopique très agréable absent de la version PS2 paradoxalement trop fluide. Pas de chance pour moi, la version Xbox 360 est tout aussi fluide et ce n’est franchement pas une surprise mais les programmeurs ont récupéré l’effet de transition de la Dreamcast en rajoutant du motion blur, comme s’ils s’étaient rendu compte que tout compte fait, sur PS2, c’était moins sympa. Du coup, on peut sans détour élire ce Rez Hd comme la version la plus intéressante du jeu développé à l’époque par UGA, une des nombreuses équipes de chez Sega Japon.

D’autant que si vos souvenirs ne vous trahissent pas, vous vous souviendrez que Rez était un jeu en stéréo. Aujourd’hui, il est compatible 5.1 et ça change tout. On aurait pu croire que le travail serait minimal mais Tetsuya Mizuguchi tient vraiment à son bébé et propose au joueur une expérience sonore améliorée. Je peux vous garantir que dans le noir et sur un écran géant et les baffles à fond, Rez est un trip absolu !

Je ne vais pas vous réexpliquer tout le principe de Rez ni l’aspect philosophique que dégage ce titre. Si vous voulez en savoir plus, les tests Dreamcast et PS2 sont là pour ça. Ce que je souhaite aborder encore ici, ce sont les apports de cette version Xbox 360.

Je vais encore faire appel à vos souvenirs. La version PS2 était vendue en collector avec le fameux trancevibrator, un gadget qui a à l’époque fait beaucoup parlé de lui, et plus particulièrement auprès des joueurses pour des raisons que je ne vous rappellerai pas puisque votre imagination est suffisament fertile.

Et là, Tetsuya Mizuguchi a eu une idée géniale : pourquoi ne pas utiliser les manettes de le Xbox 360 comme trancevibrator ? Ca ne coûte rien au joueur qui possède déjà les manettes et celui qui doit en acheter ne se retrouve pas avec un accessoire qui ne lui servira plus par la suite. Ainsi, vous vous retrouvez avec une manette en main, forcément, et 3 autres manettes que vous pouvez placer où bon vous semple. Par exemple, une dans le creux des reins, une sous les pieds et une dans la poche de votre chemise, près du coeur. L’effet est saisissant. Et vous n’êtes pas non plus obligé de posséder 4 manettes : le procédé est compatible jusqu’à 4 manettes ! . en tous cas l’initiative de ce trancevibrator virtuel est vraiment bonne et secouera sans doute encore plus la communauté de joueuses.

Cosmétiquement parlant, vous pouvez arranger votre Rez en allant chipoter dans les options et en lui rajoutant divers effets sympathiques comme des gros carrés, un effet flou, jouer avec une jolie couleur sépia ou encore accentuer les effets lumineux jusqu’à les rendre presque aveuglant et transormer votre tirs en tubes lumineux grâce au mode contraste.

Graphismes : 97%
Mais c’est vous qui faites les graphismes, enfin presque. 3D fil de fer en HD au menu, en espérant que ça vous plaise autant qu’à moi.

Animation : 95%
Merveilleusement fluide, c’est la version ultime !

Jouabilité : 90%
Le concept de base n’est pas plus évolué qu’un Starblade mais c’est tout ce qui tourne autour qui rend Rez si attrayant.

Bande Son : 99%
Inventive, et toujours une réussite quelle que soit votre performance. Le passage au 5.1 est un véritable plus.

Intérêt : 99%
Ce mélange de son et de couleur mélé aux sensations de vibration est une expérience unique.

Note Globale : 98%
Vous n’avez aucun prétexte pour dire non à ce jeu.


NOTE : 09/10