Consoles-Fan
18/12/2018

Auteur
  

3061 articles en ligne

 
There Will Be Blood
J’ai beau creuser
Je ne trouve rien

Film original qui nous montre la ru

On subit plus le film plus qu’on n’en retire quelquechose. On espère voir le film démarrer mais on ne peut constater qu’un échec sur toute la ligne. Daniel Day-Lewis s’en sort bien et tente comme il peut de sauver le film de cette histoire tellement ennuyeuse.

Daniel Plainview extrait le pétrole. Il cherche donc à acquérir des concessions multiples et n’hésite pas à y mettre le prix, à arnaquer ou même à tuer. Inhumain jusqu’au bout des doigts et sans doute encore bien plus qu’on ne se l’imagine, Daniel Plainview n’éveille cependant chez les spectateur aucun ressentiment qui peine à s’accrocher au film.

En fait, c’est presque un non-film. Ce n’est pas parce qu’il y a des images et du son que c’est un film. complètement déconstruit, mais dans le mauvaise sens du terme, je recherche encore la moindre trace de scénario. Ambigu et compliqué pour rien, There Will Be Blood est une invitation à sortir... de la salle. Et franchement, je le dis avec peine car j’aime beaucoup Paul Thomas Anderson qui a réalisé d’excellents films comme Punch Drunk Love et Magnolia.


 R