Consoles-Fan
20/04/2018

Auteur
  

2927 articles en ligne

 
P.S. I Love You
Il y a longtemps que je t’aime
Jamais je ne t’oublierai

A la mort de son jeune mari, Holly,

Film très guimauve mais cafardeux, un peu triste, un peu gai, mais surtout long. Le film s’enlise terriblement alors qu’il y avait moyen de faire une vraie bonne histoire d’une vraie bonne idée. Seulement voilà, on comprend beaucoup trop vite tout ce qu’il va se passer. Reste à en attendre la confirmation à la fin du film.

P.S. I Love You soufre de crédibilité mais aussi d’un manque de rythme, de fraîcheur. Certains passages sont mignons tout plein, d’autres épuisants. On rit peu, on ne pleure pas. C’est fade, fade mais épais et donc très dur à digérer. On regarde sa montre. On admire faussement les rebondissements et l’explication donnée à certains éléments mystères. Bof, bof et rebof.


 R