Consoles-Fan
20/07/2018

Auteur
  

2984 articles en ligne

 
Alpine Racer 3
Dis J
Le c

Alpine Racer 3 est peut-

Seulement voilà, dans l’ensemble, Alpine Racer 3 m’a convaincu. Tout d’abord il est assez agréable, avec une interface bien travaillée, des personnages charismatiques et « thématisés » comme dans un Dead Or Alive ou un Love Smash (bon pour le second c’est pas une référence ok), une animation bien fluide et des sensations de vitesse agréables. Mais que voulez-vous de plus ? Que le jeu soit jouable ? Mais il l’est !

Elle est pas de bonne qualité ta blanche !

Chaque personnage peut choisir de descendre les pistes en ski ou en snowboard. La neige fait un peu trop penser à des pistes en béton blanc. Parfois de la poudreuse est simulée en enfonçant simplement un peu le personnage dans le sol. Mais la seule poudreuse que vous verrez se situe au niveau des skis qui semblent fumer tout seul. Certains éléments dans le décor sont en full 2D (haha) ! Ca, c’était pour le côté un peu cheap de la réalisation... Les programmeurs ont en effet préféré utiliser des techniques vieillottes plutôt que de se lancer dans une véritable réalisation audacieuse et c’est plutôt dommageable ! Enfin, les différents protagonistes bénéficient d’une modélisation correcte, peut-être un peu décevante de la part de Namco. Ces derniers sont gérés un peu n’importe comment : les chutes sont complètement irréalistes et les collisions peuvent être comparées à une boule dans un flipper !

Enfin pour le reste, Namco a quand même fait du bon boulot en nous pondant un jeu au plaisir immédiat, à la jouabilité très arcade, avec des effets de lumière éblouissants mais parfois gênants. Les musiques choisies ne sont guère ahurissantes, mais il faut admettre que le mix complet aboutit sur un jeu où le plaisir de jeu est bien réel ! Les pistes sont assez longues et délirantes avec par exemple des baudruches en forme de pingouin. Les couleurs choisies dans les tons pastel sont très agréables. Les pistes sont très animées. Les classiques hélicoptères qui surplombent les jeux de course ne sont plus à présenter. Mais Namco a eu quelques petites idées comme le déclenchement d’avalanches qu’il vous faut éviter à tout prix.

Un mode deux joueurs pathétique

Au niveau de la durée de vie, je ne m’intéresserais ici qu’au mode un joueur. Le mode deux joueurs existe mais il est complètement raté. Vous l’essayerez par curiosité et vous rebrousserez rapidement chemin quand vous aurez vu le niveau de réalisation absolument horrible. La présence d’un brouillard nuit réellement à la jouabilité : il vous faudra changer de direction grâce à vos réflexes tant on n’arrive pas à deviner le tracé. Il n’y a donc aucune sensation agréable de « pilotage ». Le mode deux joueurs est fade, au moins autant que celui de Ridge Racer V.

Reste donc le mode un joueur qui est bien fourni en modes de jeu mais assez peu en nombre de circuits : seulement 4 avec de temps en temps des embranchements à la manière de Ridge Racer pour faire varier les plaisirs !

L’extreme winner’s cup est composée de différents niveaux de challenge qui finissent par vous conduire en finale. Pour y arriver, vous devrez améliorer votre équipement grâce à l’argent que vous amasserez au fil des courses. L’équipement que vous achetez dans ce mode de jeu est automatiquement débloqué dans les autres modes. Mais autant vous dire tout de suite, si vous voulez tout débloquer dans Alpine Racer 3, vous avez du pain sur la planche !

Enfin une bonne surprise

L’extreme winner’s cup est suivi d’un stage bonus : la « cybertrick monster course » (ce n’est pas sale !). Alors ça, c’est du vrai bonheur ! On se retrouve projeté dans une sorte de Wipe Out complètement décoiffant avec une ambiance très cyber (forcément) un tas d’obstacles à éviter (ou alors vous faites comme Sadly_Hope : vous vous mangez tout) et des zones accélératrices sur le sol qui vous propulsent à des vitesses qui dépassent l’entendement. Ultrafun ! Faites attention cependant aux zones descélératrices !

Il existe de nombreux raccourcis qui deviennent inaccessibles lorsque lorsque vous faites certaines erreurs ! Vous êtes alors obligés d’emprunter les plus longs chemins ! Un détail qui a son importance puisque vous avez un temps limité pour terminer 3 tours de piste ! Gagnez de précieuses secondes en effectuant des tricks ! La « cybertrick monster course » est donc une bonne surprise car jusqu’ici Namco passait pour un gros paresseux qui avait travaillé le minimum syndical pour réaliser son jeu ! Mais le pire dans tout cela c’est que pour participer à la cybertrick monster course, vous devrez débourser à chaque fois 20.000$. Lorsque vous n’aurez plus assez d’argent, vous serez donc contraint d’abandonner et de recommencer l’extreme winner’s cup depuis le début. Pensez donc à économiser suffisamment d’argent pour pouvoir réessayer en cas de besoin !

L’extreme winner’s cup ne vous a permis jusqu’ici que de vous mesurer à un seul concurrent. Le mode cross race vous permet d’affronter 3 autres concurrents. Cela reste tout de même fort peu ! Le 1 on 1 est, vous l’avez deviné le mode versus, je l’ai brièvement abordé plus haut, pas la peine de remuer le couteau dans la plaie. Enfin il existe un mode time attack dont le nom est suffisamment parlant pour que je ne doive pas vous en dire plus !

Alpine Racer 3 est donc un titre sympathique, qui ne crée pas vraiment de surprise mais qui permet tout de même aux fans de jeux d’Arcade de passer un moment agréable. Laissez-vous donc tenter !

Graphismes : 63%
Une réalisation plutôt vieillote qui n’honore pas vraiment la PS2. Le choix des couleurs est agréable.

Animation : 91%
Une excellente fluidité et une impression de vitesse grisante !

Jouabilité : 76%
Très simple, et je dirais même trop simple : on nage dans l’Arcade pure et dure.

Bande Son : 72%
De la dance pas vraiment exceptionnelle ni déplaisante.

Intérêt : 69%
Alpine Racer 3 ne possède pas une durée de vie mirobolante mais tout à fait honnête et même si le jeu ne brille pas par son nombre de circuits, il s’inscrit dans la lignée des jeux que l’on ressort de temps en temps pour se faire une partie, mais jamais à deux !

Note Globale : 72%
Alpine Racer 3 est un jeu très plaisant qui conviendra parfaitement aux joueurs Arcade.


NOTE : 07/10