Consoles-Fan
20/01/2018

Auteur
  

2889 articles en ligne

 
Mary-Kate and Ashley : Girls Night Out
Saluuut, toi aussi tu vas
Mais t’es fou toi moi je sors en bo

Les jeux de danse sur GBA se suivent et, heureusement, ne se ressemblent pas. Apr

Les deux soeurettes n’en sont pas à leur premier coup d’essai puisqu’il y a déjà eu dans le passé 3 jeux Game Boy Color et 3 jeux Playstation. On peut dire que les demoiselles touchent à tout puisqu’elles résolvent des énigmes sur Game Boy Color alors qu’elles préfèrent faire du cheval dans Mary-Kate and Ashley Winners Circle (Playstation). Mais elles sont aussi des pom pom girls, elles font du shopping, draguent les garçons et étudient la biologie marine dans Crush Course (Playstation). Terrrrrrriiiiiiible dis !

A priori on pourrait donc avoir encore plus peur car ça sent tellement fort le nanard à licence que l’on pourrait croire aisément que tout est joué d’avance.

Pourtant Mary-Kate and Ashley : Girls Night Out est techniquement irréprochable. Un max d’animations, des graphismes agréables et très changeants, et surtout une très bonne idée : le personnage est entièrement en dessin vectoriel (comme dans Out Of This World ou Flashback), ce qui permet d’obtenir un excellent résultat visuel superfluide. La danseuse est en effet dotée d’un nombre incroyable d’animations (des nouveaux pas de danse sont à débloquer au cours du jeu). Cela nous change de l’animation saccadée de Britney’s Dance Beat dans lequel les programmeurs avaient préféré une série de séquences en images au résultat vraiment peu convaincant.

Musicalement parlant, ne vous attendez pas à de la grande musique car les programmeurs ont choisi de la musique électronique beaucoup plus appropriée à la GBA que les ballades et la dance de Britney Spears complètement massacrée. Les morceaux dans Mary-Kate and Ashley : Girls Night Out passent donc comme une lettre à la poste.

Un peu de déjà-vu

Le principe de jeu s’apparente fortement à du Dance Dance Revolution de Konami avec les commandes à effectuer qui défilent verticalement et qui doivent être enclenchées à bonne hauteur. Un système de jeu peu novateur mais qui s’est révélé efficace dans le passé. Une jouabilité simple qui est donc parfaitement adaptée à une console portable. Mary-Kate and Ashley : Girls Night Out est donc un jeu idéal à ressortir de temps en temps pour se faire une ch’tite partie dans le métro.

Mary-Kate and Ashley : Girls Night Out est un jeu assez complet puisqu’il offre une durée de vie raisonnable et des petits bonus gadgets comme une garde-robe complète pour relooker comme à « c’est mon choix » votre danseuse de la tête au pied. Autre bonus : vous pouvez remixer certains morceaux. Pas de miracle cependant de ce côté-là : les possibilités sont extrêmement limitées !

Mary-Kate and Ashley : Girls Night Out est tout cas un petit jeu sympa qui peut paraître mièvre au premier abord mais en creusant, on se rend compte que les programmeurs ont bien fait leur travail et c’est bien là le principal. Dommage que la licence ne soit pas plus intéressante, pour ne pas dire ridicule.

Graphismes : 72%
Une excellente réalisation et des couleurs agréables.

Animation : 74%
Le choix de dessiner le personnage en vectoriel est payant car l’animation de ce dernier est très convaincante ! Les décors sont souvent en mouvement.

Jouabilité : 71%
Le jeu réclame une jouabilité assez précise. La moindre faute de rythme est relevée par différentes appréciations.

Bande Son : 70%
De la musique électronique naïve mais qui convient parfaitement pour ce genre de titre !

Intérêt : 72%
Mary-Kate and Ashley : Girls Night Out est contre toute attente un petit jeu sympa doté d’une durée de vie moyenne !

Note Globale : 72%
Mary-Kate and Ashley : Girls Night Out est un jeu qui aura certainement du mal à trouver son public car il est vrai que le jeu a un caractère un peu nunuche qui risque d’en rebuter plus d’un. Cependant, la qualité intrinsèque du soft pourrait séduire les plus curieux et les fans de la série Dance Dance Revolution.


Ecoutez les morceaux du jeu en mp3 !


  Sunny Holiday (2.4mb)


  London Triumph (2.2mb)


  Phantasmal Horse (2.2mb)


  Trance Trac (2.2mb)


  Fierce Beret (2.5mb)


  Case of the Jams (2.2mb)


  Community House (2.0mb)
 

NOTE : 07/10