Consoles-Fan
19/10/2018

Auteur
  

3031 articles en ligne

 
Epic Mickey : The Power Of Two
Attention...
Un mickey peut en cacher un autre.

Le premier Epic Mickey était exclusif à la Wii, désormais il est multi plate-forme. Est-ce que les possesseurs de XBox 360 et PS3 peuvent se réjouir de l’arrivée de cette nouvelle franchise sur leur console ? C’est ce que nous allons voir.

JPEG - 61.1 ko

Je ne sais pas si je deviens trop vieux. Non, je ne pense pas que ça soit ça. Mais j’ai vraiment eu du mal à m’attacher à Epic Mickey 2. J’adore les univers enfantins mais pas avec des couleurs glauques à l’américaine. Ce que j’aime, c’est World ou Castle Of Illusion. Mais là, j’ai vraiment du mal. Graphiquement, on se croirait dans un Ratchet and Clank déguisé en Epic Mickey. Ce n’est vraiment pas mon truc.

JPEG - 58.5 ko

Si sur le gameplay, il y a assez peu de choses négatives à dire, je n’aime pas trop le concept de repeindre les décors pour les faire apparaître ou disparaître et donc les rendre utilisables ou pas. Je trouve que ça casse le rythme.

JPEG - 59.1 ko

Et dans un jeu de plate-forme, le rythme, c’est important, l’élan, la hauteur des sauts, tout ça. Il faut dire, j’aime les Sonic, j’aime quand ça fonce sans arrêt. Mickey est certes plus posé et il faut bien ça puisque le jeu propose un mode deux joueurs en co-op.

JPEG - 65.9 ko

C’est d’ailleurs bien là le problème paradoxalement. Ca seul, vous serez secondé par la console, des moments de passivité assez dommageables d’autant qu’ils ne se déclenchent pas toujours très bien et quand ils se déclenchent, on se rend juste compte qu’on ne résout pas énormément de choses soi-même. En revanche, si Mickey manie le pinceau et la couleur, son pote Oswald manipule l’électricité.

JPEG - 53.5 ko

Le level design n’étant pas très inspiré, la réalisation étant proche de la version Wii mais en version HD, le gameplay n’étant pas forcément des plus réussis non plus, imprécis et pas très instinctif. Enfin, le style graphique, je vous l’ai dit en début de test, je n’adhère pas trop. En bref, on se retrouve face à un titre qui semble dater d’une autre époque là où les autres titres exploitent parfaitement bien les machines actuelles. Alors forcément, il n’y a pas de quoi se réjouir.

JPEG - 50.3 ko

Graphismes : 65%
Fades.

Animation : 73%
Rien de spécial à signaler, je ne vois en tous cas pas d’exploit.

Jouabilité : 63%
Vraiment brouillon !

Bande Son : 90%
Le seul point vraiment positif du jeu avec les cinématiques. Les dialogues sont aussi très bons.

Intérêt : 45%
Quel ennui, l’action est peu claire et les missions, n’en parlons pas.

Note Globale : 55%
Vite, passons à autre chose.


NOTE : 05/10