Consoles-Fan
19/01/2018

Auteur
  

2888 articles en ligne

 
MiCoach
Et un ! Et deux !
Et un ! Et deux !

Avec l’avènement de Kinect, il était logique que le système de détection de mouvements de Microsoft ait droit à ses programmes de mise en forme sportif. C’est aujourd’hui à Adidas MiCoach que nous allons nous intéresser, qui propose une expérience qui va bien au-delà du jeu et même de la console.

MiCoach est donc un coach vidéoludique qui va vous faire trimer dans le but de vous remettre en forme. Pour cela, le programme MiCoach s’avère plutôt complet puisque celui-ci vous demandera dès la première utilisation de lier votre Gamertag avec le site web dédié, qui permettra de synchroniser vos performances devant Kinect avec celles, bien plus concrètes, de vos joggings, à condition d’être propriétaire des podomètres dernière génération d’Adidas. Chez Adidas, on ne plaisante pas avec le sport.

JPEG - 59.5 ko
Allez, on s’étiiiire.

Cela vous sera d’ailleurs bien mis en avant au travers des exercices, puisqu’ici, le "fun" se résume à quelques mini-jeux qui entrecouperont des séances bien plus sérieuses d’étirements et d’exercices physiques : abdos, pompes, travail des bras, des jambes...rien ne vous sera épargné, et il sera d’ailleurs vivement recommandé de s’équiper avant de se lancer...

JPEG - 47.1 ko
Les environnements sont pas franchement jolis.

C’est d’ailleurs ce qu’on reprochera facilement au titre : son besoin d’outils extérieur au logiciel seul. Habituellement, un jeu s’auto-suffit. Ici, nullement : le soft vous demandera dans la majorité de ses programmes d’entraînements de sortir courir (avec de préférence un podomètre, ou votre bonne foi suffira), de vous mettre au sol (un tapis d’exercice ne sera alors pas de refus), ou même d’utiliser des haltères ou un ballon de gymnastique. Rien de tout ceci n’étant fourni, il faudra avoir anticipé ces achats en amont, pouvant faire grimper le prix réel du soft.

JPEG - 47.4 ko
Vous serez souvent par terre devant votre télé. Prévoyez de la place.

Le fait est qu’en nous demandant autant de choses autour du jeu, on en finit par comparer MiCoach a un DVD de fitness un peu trop cher : Kinect étant peu précis sur plusieurs aspects (petits mouvements, position allongée...), celui-ci juge de manière parfois un peu saugrenue certains exercices, et il est alors facile de "tricher" pour se faire valider telle ou telle session d’entraînement au lieu de suer.

Graphismes : 8/20

Le rendu graphique est très cheap : l’incrustation du joueur est assez foireuse, et l’ensemble est composé de plans fixes peu jolis.

Gameplay : 13/20

La reconnaissance de mouvements de Kinect est assez approximative, et pour cause : le jeu vous demande des positions dans lesquelles le capteur ne peut pas franchement vous repérer. Il faudra d’ailleurs acheter à part du jeu plusieurs accessoires : tapis, haltères, ballon de gym...

Bande-son : 12/20

Côté musiques, ce sont les musiques d’ascenseur qui dominent. En revanche, on a droit en tant que coach à plusieurs sportifs internationnaux de premier plan.

Durée de vie : -/20

Suivant votre assiduité et votre détermination, MiCoach se présentant comme un support permanent à votre forme physique, le soft a une durée de vie illimitée.

Conclusion : 12/20

Peu précis, requérant énormément de place, de matériel et de temps, MiCoach n’est pas un jeu mais bel et bien un logiciel de préparation physique. Si le concept est bon, on regrettera qu’il faille ici s’équiper en accessoires sportifs là où la concurrence fournit le peu d’objets nécessaires.


NOTE : 06/10