Consoles-Fan
19/06/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

2958 articles en ligne

 
Playstation All-Stars Battle Royale
Tu mélanges tout
et tu regardes ce que ça donne

Ce n’est pas être méchant que d’observer que Sony a un historique beaucoup moins riche qu’un Nintendo ou qu’un Sega. C’est juste la vérité. Alors quand Sony s’essaye au cross-over, on se retrouve forément vite limité à devoir faire cohabiter Fat Princess avec Kratos, Parrapa The Rapper, Nathan Drake et LittleBigPlanet. Ces licences sont très belles, mais ensemble, je ne sais pas, ça fonctionne nettement moins bien que lorsqu’on unit Golden Axe, Skies Of Arcadia et Panzer Dragoon ou Zelda, Mario et Star Fox. La faute sans doute au style graphique, au style de couleurs. Nintendo et Sega ont youjours mis en avant, même pour leurs licences plus réalistes, des palettes de couleur assez éloignées du type images de synthèse réalistes. Tout ça pour vous dire que le mélange ici n’est pas toujours des plus heureux et que même si les développeurs ont cherché d’entrer dans un délire, la sauce ne prend pas toujours.

JPEG - 58.9 ko

Mais la faiblesse des licences apporte tout de même une force à Playstation All-Stars Battle Royale. Faute de personnages disponibles, il a donc fallu inviter du monde chez les éditeurs tiers. Ainsi on retrouve Dante (dans son nouveau look) de Devil May Cry chez Capcom, Big Daddy et la petite soeur de Bioshock chez 2K, Raiden de Metal Gear Solid Revengeance chez Konami et encore de Heihachi Mishima de Tekken chez Namco Bandai. Pour sûr, l’affiche est au final plutôt belle même si elle se dirige un peu dans toutes les directions pour ne ressembler à plus rien au final.

JPEG - 69.3 ko

D’autant que le jeu est assez brouillon et qu’il manque un peu de peps. Les mises-en-scènes sont pourtant grandioses et originales (les questions de Buzz en plein match : il faut choisir la bonne réponse en allant sur la bonne plate-forme sous peine d’être sanctionné). Les personnages, eux, apparaissent plutôt petits à l’écran, même si on ne joue qu’à deux. Dommage.

JPEG - 72.6 ko

Au final, Playstation All-Stars Battle Royale ressort comme un jeu fouilli et pas très amusant quoi que bien foutu techniquement parlant. Bon, je dois vous avouez tout de même que je ne suis pas plus fan de Super Smash Bros Brawl même si le mélange des univers fonctionne mieux. Peut-être suis-je allergique au genre. Dès lors, n’hésitez pas à vous faire une idée par vous-même.

JPEG - 72.1 ko

Graphismes : 83%
Une réalisation très correcte malgré des fautes de goût notables.

Animation : 90%
Tout bouge parfaitement bien.

Jouabilité : 60%
Jouable, oui, mais fort peu lisible.

Bande Son : 68%
Parfois, l’ambiance sonore est aussi déroutante que le jeu en lui-même. Quel bordel.

Intérêt : 52%
J’ai du mal. Pour tout vous dire, le seul intérêt du jeu était pour moi de découvrir les nouveaux décors car ils restent tout de même la qualité principale du jeu. Ils sont bien animés, variés et parfois vous réservent de jolies surprises. Mais c’est un peu maigre comme motivation vous ne trouvez pas ?

Note Globale : 61%
Je n’y reviendrai sans doute jamais : encore un jeu qui prendra la poussière sur son étagère.


NOTE : 06/10