Consoles-Fan
20/04/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

2926 articles en ligne

 
Dead Space 3 : Interview de John Calhoun
Se faire peur...
Seul, ou à deux !

Après deux épisodes ayant remis le Survival Horror au goût du jour, Dead Space revient pour un troisième opus qui va apporter son lot de nouveautés à la licence, au point d’en inquiéter les fans qui ont peur de voir leur série changer radicalement. Pas de panique, John Calhoun, le producteur du jeu, est là pour vous rassurer !

1. Comment Dead Space 3 va-t-Il attire de nouveaux joueurs vers la franchise ? Est-ce qu’il est nécessaire d’avoir parcouru les deux premiers opus, et si non, comment allez-vous faire pour qu’ils ne se sentent pas perdus ?

La chose la plus importante pour attirer de nouveaux joueurs est de faire un jeu de haute qualité, qui déchire ! Plus que tout autre chose, les gamers veulent du fun et des sensations. Quand on assure aux joueurs ce plaisir de jeu, les gens se tournent naturellement vers le jeu. Mais nous espérons que Dead Space 3 attirera aussi de nouveaux joueurs grâce à son expérience coopérative permettant à un joueur de rentrer ou sortir à n’importe quel moment de la partie. Pour les fans de longue date, c’est une manière de jouer à Dead Space totalement inédite. Et pour les gens qui trouvaient les précédents Dead Space trop effrayants ou difficiles pour y jouer seul, c’est l’occasion de se faire peur avec un ami. Jouer aux précédents Dead Space n’est pas un prérequis pour jouer à Dead Space 3. Evidemment, les vétérans seront bien plus doués pour démembrer stratégiquement leurs ennemis, et garderont leurs réflexes et connaissances des précédents jeux. Mais les nouveaux joueurs pourront sauter dans l’action grâce à une vidéo résumant les évènements survenus avant Dead Space 3, et un tutorial riche en sensations fortes leur permettra de découvrir les bases avant de rentrer dans le vif du sujet.

JPEG - 59 ko

2. Au cours des deux opus précédents, Isaac faisait face à ses ennemis seul, et c’était un facteur majeur de l’atmosphère du jeu. Comment allez-vous compenser la disparition de ce huis-clos et cette solitude avec l’esprit de camaraderie qui naît avec l’apparition de personnages additionnels dans Dead Space 3 ?

Il y a toujours eu d’autre personnages qu’Isaac dans les Dead Space. En fait, le fait de savoir que d’autres personnages comptent sur vous pour survivre (et qu’Isaac compte sur eux également) contribuait grandement à l’ambiance de Dead Space. L’addition d’un mode coop optionnel à Dead Space 3 ne change rien à cela. Si vous décidez de jouer en solo, Isaac Clarke est toujours seul. Il est isolé de son équipe et doit compter sur ses talents d’ingénieurs pour survivre. Il n’y a pas d’IA alliées pour vous suivres et vous aider, or de personnage secondaires à escorter à travers un niveau. Comme dans les précédents opus, vous ferez face aux Nécromorphes seuls. C’est seulement quand vous jouez en co-op qu’Isaac est rejoint par John Carver, un soldat expérimenté au passé trouble. Les dialogues et quelques impliquant Isaac et Carver sont propres au coop, pour aboutir au final à deux expériences bien distinctes entre solo et coop.

JPEG - 74.1 ko

3. Les symptômes de schizophrénie provoqués par les Markers ont toujours été une des bases de la franchise Dead Space. Comment la folie va-t-elle affecter les protagonistes de Dead Space 3 ? Est-ce que le gameplay va subir des modifications ? Si oui, à quel point ?

Cette question se rapproche du spoiler, donc je ne veux pas en dire trop. Si vous avez fini Dead Space 2, vous savez qu’Isaac est plus ou moins libéré de la folie générée par le Marker. Mais il continue de transporter le signal de celui-ci dans son cerveau, et a la capacité unique de comprendre le Marker. A quoi cela aboutit dans Dead Space 3 est un secret, et vous devrez l’expérimenter vous-mêmes. Mais juste parce qu’Isaac peut lutter contre la folie, tous les personnages n’y sont pas immunisés. John Carver, par exemple, peine à comprendre ce qui est réel et ce qui ne l’est pas. Cela se ressent subtilement sur la co-op, et nous espérons que les joueurs se demanderont parfois si ce qu’ils voient est réel, ou même s’ils voient la même chose.

JPEG - 53.8 ko

4. Comment le mode co-op va-t-il affecter la narration de l’histoire ? Est-ce que les joueurs vont perdre quelque chose (en termes de progression dans l’histoire, d’objets exclusifs, etc) s’ils décident de jouer en solo ?

Le coopératif est optionnel, et joignable/quittable à tout moment. Cela signifie que les jeux est conçu pour continuer l’histoire avec ou sans la présence d’un second personnage. L’histoire, dont l’objectif est l’exploration des plaines glaciales de Tau Volantis pour trouver la clé capable d’arrêter les Markers, est la même en co-op qu’en solo. Seul, les dialogues et certaines cutscenes se concentrent sur Isaac : c’est à lui et à lui seul d’accomplir ce but. En multijoueur, les dialogues sont modifiés pour donner plus d’importance à John Carver, et vous en apprendrez plus sur ses propres raisons de vouloir arrêter les Markers. Personne ne manquera quoi que ce soit de l’histoire, même si le ton et l’intrigue seront suffisamment différents pour que nous espérions que les fans essaient le jeu en solo comme en co-op !

JPEG - 58.3 ko

5. La voix d’Isaac pouvait être parfois entendue dans Dead Space 2, chose totalement absente de Dead Space 1. Est-ce quelque chose à laquelle nous pouvons nous attendre dans Dead Space 3 également, et si oui, pourquoi ?

Totalement ! Donner à Isaac une fois et une personnalité étaient deux objectifs majeurs de Dead Space 2, et nous allons pousser bien plus loin cela dans Dead Space 3 avec des animations et des cinématiques plus sophistiquées. Isaac ne régit plus seulement en vocal : vous verrez de l’angoisse dans ses expressions faciales, des mouvements d’yeux, et un langage corporel. Avoir un personnage plus expressif est quelque chose d’important pour connecter davantage ce qui se passe à l’écran et ce qu’il expérimente dans son esprit. Nous essayons de faire en sorte qu’Isaac parle uniquement lorsque nous pensons que les joueurs auraient quelque chose à dire, ou que les autres personnages lui parlent seulement quand les joueurs auraient une question à poser. C’est un critère vital pour créer une experience vraiment immersive.

6. Dites-nous en plus sur la réserve d’oxygène dans les zones dépressurisées. C’est un élément très fort dans un survival horror. Est-ce que cela va affecter le gameplay en menant la vie dure au joueur ?

Les environnements dépourvus d’air sont avant tout là pour donner une vraie impression de "spatial" au joueur. Ce n’est pas juste un élément de survival (même si ça en est un). Il nous permet d’offrir aux joueurs un aperçu de ce qu’est être dans le vide spatial. Vous entendez le battement de votre cœur et votre respiration bien plus fort. Les sons ambiants sont étouffés, car seules les vibrations de votre tenue vous les transmettent. La lumière du soleil est bien plus forte vu qu’il n’y a pas d’atmosphère. Les changements dans la jouabilité ne sont pas importants, mais il faudra tout de même penser à collecter des réservoirs d’oxygène pour éviter de tomber à court.

7. Avec Dead Space 1 & 2, nous avons eu droit à des spin-off, des comics, et un animé pour ajouter à l’immersion dans l’univers de la licence. Pouvons-nous nous attendre à quelque chose de similaire cette fois-ci encore ?

Le Lancement de Dead Space 3 sera accompagné d’un graphic novel, Dead Space Liberation, qui se concentrera sur l’histoire de John Carver. Vous apprendrez comment il s’est retrouvé impliqué dans la lutte contre les Necromorphs, et pourquoi il est en mission pour les détruire. Il y a également un nouveau livre, Dead Space Catalyst, qui plonge profondément dans le background de la licence.

8. Pourquoi avoir ajouté des fonctionnalités Kinect ? Est-ce que la reconnaissance de mouvements sera mise à contribution, ou uniquement la reconnaissance vocale ? Pouvez-vous nous donner quelques exemples de commandes par voix ?

Dead Space 3 supporte effectivement les commandes vocales. En fait, nous sommes le premier jeu à disposer de commandes vocales exclusives pour le co-op ! Vous pourrez trouver votre partenaire, partager des munitions ou lui demander de l’aide juste en parlant à votre téléviseur. Il y a également un tas de commandes pour tous les styles de jeu, comme la possibilité de parcourir l’interface, de recharger les armes, de lancer une stase, et bien plus. Nous avons pris en compte Kinect car nous pensons que cela ajoute à l’expérience Dead Space. Si vous êtez un vétéran, vous apprécierez la possibilité d’accéder directement à l’écran d’objectifs, ou de partager en un instant un chargeur avec votre ami.

9. Est-ce que vous pensez que le scepticism des fans envers Dead Space 3 est justifié ?

Dead Space 3 est un grand jeu, avec énormément de nouveautés, mais il demeure un jeu Dead Space avant tout. Il a été réalisé par l’équipe déjà en charge des deux premiers opus, et croyez-moi quand je dis que NOUS sommes les plus grands fans de la franchise. Nous ne voulons pas seulement que Dead Space 3 entretiennent l’atmosphère unique de la franchise, mais nous voulons aussi la faire évoluer comme nous le souhaitons.

Le scepticisme vient du fait que nous avons voulu montrer toutes les nouveautés, mais nous avons dû le faire dans des trailers et des séquences de gameplay d’une ou deux moinutes, qui ne sont pas représentatifs du jeu dans sa totalité. Si nous sortons un trailer qui montre trente secondes d’action, cela ne veut pas dire que Dead Space 3 EST un jeu d’action. De même, nous sommes fiers de notre mode co-op et nous voulons le montrer à chaque fois que nous le pouvons. Malheureusement, les gens en oublient que l’aventure est également faisable en solo, sans aucune IA pour vous aider. Dead Space 3 est long, épique, intense, et unique par son atmosphère. Cela ne peut être condensé en un trailer sur YouTube. Mon conseil pour les fans : jouez au jeu, ou téléchargez la démo, et jugez par vous-mêmes. Vous verrez que c’est le meilleur Dead Space jamais sorti.

10. Pouvons-nous nous attendre à voir la série continuer après cet opus ?

Pour l’instant, nous nous concentrons sur Dead Space 3 pour en faire le meilleur jeu possible. Nous ne penserons au futur qu’une fois ce travail accompli !