Consoles-Fan
22/06/2018

Auteur
  

2959 articles en ligne

 
Les Mondes de Ralph
Je vais tout casser
Je vais tout réparer

Tout fan de jeux video qui se respecte se doit de voir ce long-métrange signé Disney un jour ou l’autre. Oui. Tout fan.

JPEG - 40.5 ko

Il est vrai que le sujet aurait pu être mieux traité (mais il aurait aussi coûté beaucoup plus cher) du point de vue des références. Il y en a plein, certes, et pas forcément des super connues du grand public. Certes, pour nous, Q-Bert est une référence, mais il n’a forcément pas l’aura d’un Pac-Man. On est bien d’accord. "# ?% !§ ?" serais-je même tenté de dire.

JPEG - 43 ko

Ralph la casse est un méchant issu d’un jeu vidéo. Il détruit tout alors que le héros du jeu répare tout. Et tous les jours, c’est pareil. Personne ne l’aime. Il est seul. Isolé. C’est le méchant. Voilà. Mais Ralph en a marre et il décide de quitter son jeu et s’en va visiter d’autres jeux. Seulement voilà. Si Ralph la casse ne casse plus rien, il n’y a plus rien à préparer et donc le jeu n’a plus de raison de tourner. Il est en panne. Il mérite qu’on le débranche. C’est la crise. Il faut vite retrouver Ralph avant qu’il ne soit trop tard.

JPEG - 47.4 ko

Mais pendant ce temps, Ralph se retrouve dans un jeu de tir à la Gears Of War puis dans un jeu course acidulé à la Mario Kart. Les mondes proposés sont bien observés même si on peut un petit peu râler sur les décors fait de friandises qui auraient pu être un peu plus riches et plus féériques. Ou alors, les animateurs ont voulu représenter différentes générations de bornes d’Arcade ? Mouais... Ca les arrangeait bien.

Il n’en reste pas moins vrai que l’histoire est franchement sympathique et que Disney a osé abordé un sujet qui va parfois parler à un public très niche quitte à larguer le grand public. Il fallait oser le faire.