Consoles-Fan
17/01/2017

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2726 articles en ligne

 
Far Cry 3 Blood Dragon
Du sang et des dragons
Je suis bon pour aller pleurer loin

Derrière ce titre barré, qui se veut être une expérience entièrement nouvelle, se cache en fait un DLC de Far Cry en stand alone : une opération commerciale qui tape en tous cas juste car Far Cry 3 a rencontré un succès commercial, nul doute que beaucoup de monde s’intéressera à la DLC. Et cette DLC offre un contexte fou qui pourrait bien conquérir un tout autre public qui, une fois conquis, pourrait peut-être très bien se laisser tenter par Far Cry 3 si cela n’est déjà fait.

JPEG - 41.1 ko

Car derrière ce concept de jeu qui nous montre les années 90 à partir des années 80 à la façon d’un Tron, se cache en réalité une simple skin. Prenez l’île de Far Cry 3, habillez le ciel de rouge grâce à un filtre et mettez-y des armes futuristes qui tirent plein de laser. Puis, laissez-vous tenter par des cinématiques dignens d’une Mega CD pour les 16 couleurs affichées, les zooms, rotations et autres effets d’époque qui faisaient jubiler les gamers. Puis, place au jeu, digne d’une Xbox 360.

JPEG - 38.9 ko

Avec son ambiance débridée qui fait très "le retour de la vengeance de Matt Hazard", Far Cry 3 Blood Dragoon réussit quand même à imposer son style en changeant complètement le contexte. En effet, dans ce titre, vous devrez faire attention à ne pas vous faire bouffer par des dragons qui tirent des rayons lasers. De bases, protégées par un champ de force empêche les dragons de rentrer, en revanche, il ne retient pas leurs lasers. Vous l’aurez compris, il existe plusieurs manières de nettoyer une base : soit vous le faites vous-même, soit vous attirez l’attention des dragons afin qu’ils tirent vers la base, soit vous faite sauter le générateur de champs de force et vous assistez au massacre !

JPEG - 45.5 ko

Ce sont les règles de gameplay (libérer les garnisons pour débloquer des missions, la chasse, le maniement des armes...) qui sont reprises directement de Farcry 3.

JPEG - 54.2 ko

Parfois un peu confus et soufrant de graphismes relativement sombres, Far Cry 3 Blood Dragoon aura fini par me fatiguer. Cependant, en ligne droite, le jeu est assez court^mais il offre tout de même une belle horizontalité si vous souhaitez effectuer toutes les missions annexes ainsi que reconquérir tout le territoire. En revance, ces petits défauts sont largement contrebalancés par les cinématiques délirantes façon 16 bits, accompagnées par des dialogues cultissimes et bourrés de référence. Je n’ai qu’une seule certitude sur ce titre : les développeurs se sont fait plaisir. C’est du bons gros délire et on en redemande.

JPEG - 54.7 ko

Graphismes : 72%
Le filtre appliqué est fatiguant à la longue.

Animation : 91%
Fluide et stable.

Jouabilité : 93%
On retrouve la qualité du gameplay de Far Cry 3 : rien de dépaysant.

Bande Son : 95%
Du pur délire : l’ambiance électro est très bien rendue car elle est à la fois futuriste et complètement has-been.

Intérêt : 85%
Un très joli moment de jeu vidéo, dommage que le jeu soit court en ligne droite (mais il est peu cher). En revanche, vous aurez de quoi faire si vous souhaitez terminer toutes les missions annexes.

Note globale : 88%
Pas de place pour la lassitude même si d’un point de vue graphique je n’ai pas été complètement conquis. En revache, les cinémaritiques 16 bits sont cultissimes.


NOTE : 08/10