Consoles-Fan
23/07/2019

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3108 articles en ligne

 
Star Trek
Quand Monsieur Spock...
se fait tirer les oreilles.

Un film, un jeu. Star Trek n’échappe pas à cette immuable loi marketing. En effet cette mécanique aura accouché d’un nombre conséquent de mauvais jeux. Star Trek dérogera t-il à la règle du navet spatial ? Je suis sûr que vous avez déjà votre petite idée. Téléportation Mr Spock !


JPEG - 73 ko

Plantons le décors sidéral et sidérant de Star Trek 2013 Qui est en fait la suite directe du film de 2009. La planète Vulcain n’est plus suite à son anéantissement par la matière rouge. Les rescapés sont donc à la recherche d’une planète où poser leur valise ce qui ne sera pas chose aisée. En effet des ennemis appelés Gorns ne vous laisseront pas en paix. Vous voici donc à bord de l’Enterprise où vous choisirez qui de Spock ou de Kirk vous incarnerez et en avant Guigamp pour un TPS galactique.

JPEG - 50.1 ko

On ne va pas se mentir, le jeu est hyper classique dans sa forme et la seule chose qui le démarque de la concurrence, c’est la licence Star Trek. Autant vous le dire tout de suite, le jeu tout comme le film d’ailleurs, n’est pas à la hauteur de la série mythique. A la limite le problème ne se situe même pas là. Vous évoluerez à deux la plupart du temps en vous entraidant mutuellement. Une idée relativement sympa du gameplay est la possibilité de téléporter votre coéquipier grâce au tricordeur. Ce fameux outil analyse votre environnement (corps, ordinateur...) et vous permet aussi de désactiver des mécanismes à distance (lasers etc...) afin de faciliter votre progression ou celle de votre partenaire.

JPEG - 44.7 ko

Malgré ces quelques bonnes idées, le gameplay retombe vite dans la monotonie. On a trop cette impression de "déjà vu et en beaucoup mieux". Les phases de shoot sont ennuyeuses et on ne peut pas compter sur l’IA de votre coéquipier qui est souvent suicidaire voir complètement débile. Vous disposez d’un système de gain d’XP guère motivant quand on voit les améliorations disponibles et leur coût prohibitif. Décidément pas de quoi se réjouir dans ce Star Trek.

Bien sûr une progression en couloir n’arrange pas vraiment les choses qui sont déjà mal engagés. Partant de ce constat, il est bien difficile d’accrocher au jeu, de s’intéresser aux héros à leur sort.

JPEG - 33.6 ko

Graphismes : 5/10

Très basique. Les décors sont vides et sans âmes. La modélisation des personnages est étrange. Les mouvements manquent de fluidité. Pas le point fort du jeu.

Gameplay : 4/10

La maniabilité est très raide. La caméra a du mal à suivre. Les phases de shoot sont pénibles au possible et particulièrement barbantes. Les actions possibles en coop sont risibles malgré l’idée du tricordeur. L’ensemble manque de variété et d’audace.

Bande-son : 4/10

Fade. Les thèmes musicaux n’apportent pas grand chose au jeu. Pour les reste, ça manque clairement de punch. Le doublage est très moyen.

Durée de vie : 5/10

Une fois le jeu terminé, on y revient pas malgré la présence d’un mode coop qui n’est de toute façon pas tentant.

Conclusion : 4/10

Parlons peu, parlons bien : le jeu est techniquement raté. La direction artistique tente tant bien que mal à faire illusion mais sans succès. Star Trek ne fait que piller sans talent des pans entier de phases de gameplay à Mass effect et autres Dead Space. Difficile de tenir alors la comparaison face à des monstres de technique et de narration. Les Fans et les autres peuvent se téléporter ailleurs sans regret.

Hellfire


Editeur : Paramount Digital Entertainment

Développeur : Digital Extremes

Type : Action / Aventure

Multijoueurs : 2 joueurs en coop

Disponible le : 26 avril 2013

Interdiction : Déconseillé aux - de 12 ans

NOTE : 04/10