Consoles-Fan
22/10/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3032 articles en ligne

 
Watch_Dogs
Big Brother...
...is hacking you.

Véritable bombe lâchée par UbiSoft pour conclure sa conférence 2012, Watch_Dogs s’est de nouveau fait remarquer à l’E3 2013 par le biais de la découverte d’une nouvelle mission qui permettait d’apprécier de nombreux aspects du gameplay de ce jeu, faisant furieusement penser à un mélange entre GTA et Assassin’s Creed.

Watch_Dogs nous permet donc d’incarner Aiden Pearce, un hacker talentueux recherché par la police car celui-ci a décidé de faire lui-même justice dans sa ville suite à la perte de ses proches, quitte à être recherché par les forces de l’ordre alors qu’il lutte contre la corruption ambiante. Celui-ci pourra compter sur ses talents de pirate pour altérer tous le systèmes informatiques aux alentours : distributeurs automatiques, téléphones portables, système de régulation de la circulation seront à la merci de vos compétence de hackings au fil des missions se déroulant dans un open-world plutôt vaste.

JPEG - 43.3 ko
Aiden Pearce : un flingue et un téléphone pour se sortir de toutes les situations.

La mission présentée lors de ce nouvel E3 a été l’occasion de découvrir un peu plus les nombreuses manières d’exploiter les systèmes informatiques afin de parvenir à nos fins. Il s’agissait ici de procéder à l’extraction d’un ami d’Alan qui devait faire face à une descente de la part d’une bande de criminels peu recommandables. Cependant, il fallait pour cela déjà parvenir à l’appartement de celui-ci, alors que les policiers étaient sur le qui-vive, fouillant la ville entière à la recherche d’Alan.

JPEG - 46.6 ko
La plupart des citoyens risquent de mal réagir à la présence d’un individu recherché.

Heureusement, on pourra compter sur quelques astuces pour éviter d’attirer l’attention, à commencer par couper le moteur et lâcher le volant le temps qu’une patrouille passe. Attention néanmoins : la manoeuvre demande pas mal d’anticipation puisqu’il faut trouver une place pour se garer, couper le moteur, puis redémarrer sans qu’une autre patrouille ne vous surprenne. Autre possibilité, une fois repéré : en pleine poursuite, il suffira une fois vos poursuivants un peu distancés d’ouvrir une porte de garage automatique pour vous y garer le temps que la police passe. Mais il ne faudra pas se méfier uniquement des forces de l’ordre, puisque le mandat d’arrêt sur votre tête est diffusé un peu partout. Résultat : certains passants n’hésiteront pas, après vous avoir reconnu, à appeler le numéro d’urgence de la police pour vous balancer. Contre ce genre d’impondérables, il faudra alors rapidement intercepter le citoyen pour lui faire comprendre (en éclatant son portable au sol) que cet appel est parfaitement dispensable.

JPEG - 54.6 ko
On appelle PAS la police, ok ?!

Une fois sur place, il fallait encore permettre à notre compagnon de sortir du bâtiment. Pour cela, une seule solution : pirater pour avoir une vue via sa webcam de son appartement. L’occasion de voir y entrer deux types peu recommandables, bien décidés visiblement à faire usage de leurs fusils. Après les avoir distrait en mettant en route des appareils électroniques, notre ami pouvait enfin sortir de son building. Après quelques autres manipulations des environs, celui-ci vous rejoignait enfin et quelques échanges de tirs plus tard, pouvait partir en voiture se mettre à l’abri.

JPEG - 57.5 ko
Méfiez-vous de votre environnement, peu de personnes vous veulent du bien...

Dernière étape de la mission : se sauver soi-même de là, l’agitation ayant eu malheureusement l’effet d’attirer toutes les forces de l’ordre du quartier. L’occasion pour UbiSoft de dévoiler la possibilité de se faire assister d’un deuxième joueur, à la tablette tactile. Plutôt bien pensée, cette fonctionnalité facilitait bien (trop ?) la tâche d’Aiden en permettant de déclencher tous les systèmes électroniques routiers et alentours pour semer la pagaille dans la poursuite, offrant à Aiden le champ libre. La course-poursuite finissant cependant plutôt mal, avec la mise en joue par trois policiers du héros. L’occasion de voir la dernière fonctionnalité dévoilée : le BlackOut. Renvoyant le quartier tout entier à l’âge de pierre (plus aucun système électronique opérable aussi loin que portait le champ de vision), la diversion fut l’occasion de neutraliser les trois policiers proprement (le plus proche assommé, les deux autres ayant droit chacun à une balle dans une jambe) avant de finalement filer via bâteau...

JPEG - 49.4 ko
Vous ne passerez PAS !
JPEG - 110.9 ko
Extinction des feux dans 3, 2, 1...

Conclusion :

Réussi techniquement, varié dans ses situations et offrant des idées rafraîchissantes, Watch_Dogs confirme encore cette année qu’il faudra surveiller ce titre jusuq’à sa sortie prévu le 21 Novembre 2013 sur Xbox 360, PC et Playstation 3. On attendra néanmoins de voir le résultat sur la génération actuelle de consoles, la version se faisant remarquer à chaque fois étant bien évidemment celle Next-Gen.