Consoles-Fan
26/04/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2930 articles en ligne

 
E3 2013 : conférence de Electronic Arts
Pour une fois...
...je ne me suis pas endormi !

Changement de présidence oblige, le ton de la conférence d’Electronic Arts s’est voulu cette année plus décontractée, charisme de Peter Moore oblige. Celui-ci est même venu nous parler sur scène, en off, avant la conférence. Et pour la première fois de ma vie, j’ai assisté à une conférence Electronic Arts rythmée et intéressante, c’est dire s’il était temps que ça change. Et pourtant, être éditeur de jeux video et attirer l’attention à l’E3, cela ne doit pas être chose facile lorsqu’on a en face deux constructeurs venus parler de leur nouvelle console. Pourtant, Electronic Arts a réussi son pari. Electronic Arts a bien évidemment mis en avant leur nouveau moteur Frosbite 3. Tous les jeux présentés lors de la conférence tournaient d’ailleurs sur les consoles next-gen, comme si les anciennes n’intéressaient plus personne.

JPEG - 68.9 ko

Electronic Arts a commencé dans le délire grâce à une spin-off de Plants Vs. Zombies qui devient désormais un TPS complètement débridé. Les plantes de votre jardin s’opposeront en effet aux zombies qui l’envahissent.

Titanfall, créé exclusivement pour la XBox One et présenté à la conférence de Micrsoft quelques heures auparavant, revient montrer le bout de son nez : visiblement, il faudra compter avec ce FPS qui s’annonce tout simplement grandiose.

JPEG - 75.9 ko

Puis, EA nous tease un Star Wars Battlefront à l’aide d’un trailer vraiment très court. Ce ne sera donc vraisemblablement pas pour tout de suite. Need For Speed Rivals sera donc le nom du Need For Speed de cette année. Le jeu est développé par une toute nouvelle équipe : Ghost et proposera un système de poursuites avec la police : les joueurs adorent cela.

JPEG - 39 ko

Bioware nous confirme alors le trailer de Dragon Age III : Inquisition que l’on ne devrait cependant pas voir avant la fin de l’année prochaine. On vous donne dès lors rendez-vous lors du prochain E3 pour en savoir plus. Réssucité parmi les mots, NBA Live revient cette fois-ci pour de bon. Après plusieurs années d’absence suite à des annulation, il semble que le titre d’EA soit bien décidé à tailler des croupières à NBA 2K.

JPEG - 61.2 ko

Les autres licences de EA Sport ne sont pas en reste puique Madden NFL25 (25 ans, ça ne nous rajeunit pas) et Fifa 14 seront bien entendu présents. Mais n’oublons pas que EA avait récupéré l’année passée les droits pour UFC : c’est donc sans surprise qu’ils sont venus présenter leur jeu pour la toute première fois.

JPEG - 67 ko

C’est au tour de Battlerfield 4 à être présenté. Le moteur graphique offre énormément de détail ainsi qu’un affichage vraiment lointain, tout en tournant à 60 images par seconde. Frosbite 3 en a sous le capot ! J’ai pour ma part adoré le fait que tout en haut d’un gigantesque immeuble, on peut voir les ennemis tout en bas et pourquoi pas commander une attaque aérienne, puis sauter en parachute alors que l’immeuble que l’on vient de quitter est en tain de s’écrouler. C’est tout juste fantastique à voir et certainement à jouer puisqu’il sera possibler d’y jouer à 64 en ligne, avec un système de généraux de guerre qui dirigent les opérations.

JPEG - 51.8 ko

On aurait pu croire que EA souhaitait finir sa conférence en beauté avec le très impressionnant Battlefield 4 (peut être bien le meilleur jeu de l’E3) mais EA voulait vraiment nous offrir une belle surprise pour la fin (même si l’info avait largement fuité quelques jours plus tôt) avec Mirror’s Edge 2. La conférence de EA haute en couleur se terminera donc avec Faith, l’héroïne du jeu.

JPEG - 37.4 ko