Consoles-Fan
18/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2888 articles en ligne

 
Castlevania : The Lord of Shadows 2
L’éternel combat contre Dracula
Sauf que cette fois, Dracula, c’est nous !

Si le premier Castlevania : Lords of Shadow avait fait grincer des dents les fans (dont je fais partie) de la première heure à cause de l’aspect reboot de la série (ouuuuh) gérée par une équipe non-japonaise, en l’occurrence espagnole (ouuuuh), il faut tout de même avouer que le jeu a su imposer son style jusqu’à rivaliser avec des God Of War et autres Bayonetta.

JPEG - 27 ko

L’histoire reprend exactement là où se termine le premier opus. Ca y’est, nous sommes devenus Dracula. Première nouveauté, la caméra est libre. Deuxième nouveauté, des techniques d’attaque d’une violence rarement atteinte dans un jeu vidéo, issues de la lumière et de l’obscurité, font leur apparition.

JPEG - 56.8 ko

Le gameplay est magique : les combats sont pêchus à souhait alors que les parties plate-forme et escalade sont gérées avec une facilité déconcertante. Le jeu vous demandera également d’utiliser votre ruse afin de pousser les ennemis à commettre des erreurs. La direction artistique est magnifiée par une mise-en-scène éclatante.

JPEG - 30.5 ko

Aussi technique que spectaculaire, Castlevania : Lord Of Shadow 2 bénéficie d’une réalisation exeptionnelle, avec des scènes d’action gratifiantes dans un univers gothique et des enchaînements de coup si jouissifs qu’il peut se targuer d’être certainement le meilleur beat-them-all de cette fin d’année.

JPEG - 42.4 ko