Consoles-Fan
19/07/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2984 articles en ligne

 
TitanFall
Des méchas et des flingues.
Qu’est-ce qui pourrait aller mal ?

Après un départ houleux d’Infinity Ward, les créateurs de Call of Duty ont fondé Respawn Entertainment. Si l’on savait l’équipe sur un développement de FPS pour le compte d’Electronic Arts, c’est à l’occasion de l’E3 qu’est sorti de l’ombre TitanFall...qui pourrait bien se révéler être une alternative très sérieuse face aux ténors du FPS en ligne.

JPEG - 57.1 ko
Titan : mécha de guerre bipède et surpuissant.

Si l’on ignore encore tout de son solo, c’est bien parce que les gars d’Infinity Ward ont saisi que l’avenir est le multi compétitif. C’est donc avec plaisir que le premier contact avec TitanFall ne s’est pas fait via une campagne solo ultra-scriptée, mais bien grâce à une démonstration en réseau. Relativement conventionnel au premier abord, la partie présentée se déroulait sur une map plutôt vaste où il s’agissait de prendre le contrôle de points indiqués sur la carte, à la manière du mode conquête de Battlefield.

JPEG - 72.7 ko
Il ne fait pas bon d’être dans la ligne de mire d’un Titan !

Heureusement, l’argument de vente de TitanFall, ce sont justement avant tout ses Titans : machines d’aciers de presque 5 mètres de haut, celles-ci peuvent être larguées sur le champ de bataille à la demande d’un joueur (contre une contre-partie, évidemment) et contrôlée en montant à bord. Le Titan est évidemment un engin de mort redoutable, surarmé, et en prime plutôt agile, garantissant de donner du fil à retordre à l’armée adverse. Heureusement, celle-ci pourra alors agir façon guérilla pour saborder votre engin : le Titan ne peut pas se faufiler partout, offrant des angles de tirs sans ripostes possibles à vos opposants. De plus, un Titan est loin d’être invincible ou imprenable : libre à n’importe qui de sauter habilement sur votre machine pour essayer de vous en déloger !

JPEG - 75.9 ko
Les déplacements des soldats ne sont pas sans évoquer Faith de Mirror’s Edge.

Car c’est là l’autre surprise agréable de ce nouveau FPS : une prise en main qui n’est parfois pas sans rappeler celle de Mirror’s Edge. La piétaille est ainsi capable de courir, sauter, glisser le long d’un mur ou d’escalader certaines parois en bondissant lestement. L’occasion donc de prendre de la hauteur pour essayer de prendre toujours par surprise ses adversaires, au sol ou en Titan. Néanmoins, un trouffion seul aura souvent peu de chances de s’en tirer face à un Titan et il faudra bien souvent le soutien d’une partie de son camp, ou d’un Titan allié pour se débarasser de l’indésirable. A noter qu’il est possible pour un Titan d’arracher le pilote du cockpit du mécha adverse, ou même de s’éjecter du Titan quand la situation tourne au désastre. Néanmoins, cette option fait de vous une cible facile, puisque l’éjection vous envoie haut dans le ciel, avec peu de liberté de mouvement. Certes, la vue sur la map est belle, mais la mort qui vous attend fait souvent penser à du ball trap !

JPEG - 58.9 ko
Go, go go !

Le mélange obtenu est donc plutôt détonnant en offrant aux joueurs une maniabilité beaucoup plus orientée grand spectacle que les concurrents : les affrontements sont bien plus vifs et alternent suivant les situations rencontrées. En cela, on retrouve donc un peu de Battlefield, mais sans ce sentiment d’impuissance totale ressenti par un soldat médecin face à un tank. Certes, les Titans sont puissants, mais leurs capacités ne faisant pas de leurs pilotes des dieux invulnérables, il faudra faire attention à chaque instant…car l’armée entière voudra votre peau et celle de votre mécha !

JPEG - 86.4 ko
Les batailles en ligne promettent une action plutôt intense mêlant action et guerilla tactique.

Conclusion :

Alors que l’on pouvait s’attendre à un nouveau concurrent sur l’exact même créneau que Battlefield et Call of Duty, Respawn Entertainment semble sur le point d’accoucher d’un soft amenant une nouvel éventail de tactiques grâce aux fameux Titans. Mélangeant habilement guerilla tactique et action, le jeu semble bien parti pour se démarquer de la concurrence des deux mastodontes habituels pour offrir une expérience multijoueur différente et sympathique.