Consoles-Fan
20/04/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

2926 articles en ligne

 
The Last Of Us
Ils nous ont gardé
le meilleur pour la fin

The Last Of Us avait été le titre le plus impressionnant (avec peut-être Beyond Two Souls) présenté à l’E3 2012. Maintenant qu’il set sorti, on peut mieux se rendre compte de l’ampleur du travail effectué par Naughty Dogs.

JPEG - 44.6 ko
JPEG - 69.1 ko

Certes, le jeu est linéaire et peut-être plus encore qu’Uncharted mais un film d’action est lui aussi souvent linéaire. Car je pense que c’est ce que les développeurs ont voulu faire : un film. Avec des temps morts, scénarisés, qui ne collent pas forcément bien à l’univers du jeu vidéo mais qui offrent une véritable nouvelle expérience.

JPEG - 86.9 ko

Non, en tant que jeu video, The Last Of Us n’est pas un titre extraordinaire. Il ne vous demandera pas d’être super habile, il vous confrontera à quelques ennemis, certes. Mais la plupart du temps, il vous demandera juste d’évoluer dans des décors d’une richesse absolument époustouflante. Si on est pas curieux d’observer ces derniers en flânant ci et là (il faut dire que l’ambiance apocalyptique mêlée à un couvre-feu ne vous y invite pas), eh bien, les développeurs se seront amusés à modéliser avec un détail incroyable des tas d’environnements pour rien.

JPEG - 60.4 ko

Le degré de détail et d’interaction avec les décors est grandiose. En début de jeu, on peut voir la fille de Joël se déplacer à l’arrière de la voiture afin d’observer autour d’elle tout en s’agrippant aux sièges de la voiture.

JPEG - 35 ko

Etrangement, on ne sait jamais très bien ou il faut aller mis on ne se perd pas. On est attiré, tel un aimant. J’ai vraiment eu l’impression que mon subconscient, mon intuition, me guidant. Et cela, c’est parce que le jeu est emmené par les développeurs très intelligents de Naughty Dogs.

JPEG - 54.9 ko

The Last Of Us est un film jouable, une expérience hors du commun. Je n’ai qu’un reproche à lui faire : le gameplay est parfois un peu inutilement compliqué. Rien de bien grave cependant mais j’aurais aimé qu’il soit aussi intuitif que le reste.

JPEG - 54.9 ko

Le jeu démarre d’ailleurs sur les chapeaux de roue avec une histoire des plus captivantes. La caméra est libre et les scripts sont gérés intelligemment puisqu’ils attendent que l’angle de caméra soit placé de manière pertinente pour qu’ils se déclenchent. Par exemple, une explosion au loin perdrait tout son intérêt si elle explosait dans votre dos. La narration est fantastique et si bien écrite que les dialoguistes se sont permis des pointes d’humour malgré la gravité du sujet. La psychologie des personnages est également très travaillée. La mise en scène est divine, rendant ce jeu aussi surprenant que captivant. On ne cesse de se demander où les développeurs vont nous emmener tout en se rendant compte qu’il est évident que le scénario risque de reposer sur un twist ou va tenter de nous piéger. Et de ce fait, j’ai un petit peu des doutes en ce qui concerne la replay value à l’heure où j’écris ces lignes (sans avoir encore terminé le jeu)

JPEG - 51.7 ko

Certes, le titre de Naughty Dog est très joli et on sent quand même bien que la PS3 est parfois à bout de souple. Le framerate parfois un peu faile se fait de temps en temps remarquer.

JPEG - 51.1 ko

L’intelligence artificielle est parfois permissive. Les personnages qui vous accompagnent ne sont parfois guère discret, et pourtant ils n’attirent pas toujours l’attention des ennemis. Tant mieux au final car on ne pourra pas pester sur eux si vous vous faites prendre. Cela aurait été tout aussi frustrant, si pas plus.

JPEG - 58.3 ko

Graphismes : 95%
Hyper impressionnant bien que certains intérieurs sont inégaux.

Animation : 90%
La fluidité n’est pas sans reproche mais la console est poussée à bout. La caméra est libre ce qui est plus que surprenant pour un tel niveau de réalisation.

Jouabilité : 90%
Pas tellement révolutionnaire et parfois même un peu bordélique. En fait, ce n’est paradoxalement pas le point fort du titre. Mais le gameplay reste très propre.

Bande Son : 99%
A essayer sur une installation 5.1 : entre claque et bonheur.

Intérêt : 99%
Une narration incroyable, une mise en scène divine, une réalisation digne de Heavy Rain tout en restant orienté action, survival et puzzle. Les dialogues sont surprenants. En bref, The Last Of Us est captivant.

Note Globale : 97%
Naughty Dogs a fait des merveilles.