Consoles-Fan
19/06/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2958 articles en ligne

 
Pokémon X & Y
C’est reparti pour un tour !
Mais en 3D cette fois !

A seulement une poignée de jours de la sortie de la sixième génération de Pokémon, il était temps de faire un petit point sur ce qui vous attend dans ce premier opus 3DS, intitulés X et Y. L’occasion de découvrir une refonte graphique profonde, et un jeu fortement empreint de culture française.

JPEG - 25.4 ko

Comme d’habitude avec Pokémon, vous aurez donc droit à deux versions au choix : X et Y. Comme toujours, la différence ne se trouvera pas au niveau du scénario, mais au niveau des pokémons que vous pourrez rencontrer dans les différentes régions de Kalos, la nouvelle région que vous devrez explorer de fond en comble si vous rêvez de devenir un jour le meilleur dresseur. Concernant Kalos, il faut savoir que cette "région" de pokémon est en réalité fortement inspirée de la France. De forme hexagonale, sa capitale Illumis a pour principal attrait sa tour prismatique, ressemblant sévèrement à cette bonne vieille tour Eiffel. Vous devrez donc arpenter comme d’habitude la région pour affronter les huit champions d’arène pour espérer pouvoir vous frotter à la Ligue Pokémon de la région.

JPEG - 44.4 ko

Nouvelle génération oblige, on retrouvera donc dans cet opus une nouvelle centaine de monstres de poches à capturer, mais si les inédits sont nombreux, la franchise ayant maintenant 750 monstres au compteur, on sera ravis de retrouver bon nombre d’entre eux dans les hautes herbes, notamment un bon paquet de ceux des deux premières générations, probablement pour la simple et bonne raison que transférer un pikachu d’une version rouge Game Boy ou Game Boy Advance prendrait désormais bien trop de consoles différentes !

JPEG - 33.6 ko

Côté nouveautés majeures, on remarquera également l’apparition côté combat de deux types de combats originaux : les duels aériens, où seuls les pokémon de type vol pourront prendre part, et les combats de Horde, qui vous mettent aux prises avec cinq pokémon sauvages de plus faible niveau à la fois, contre une seule de vos bestioles. L’occasion de montrer que vous savez vous défendre, même en infériorité numérique lourde. Enfin, un nouveau type de pokémon fait son apparition : les Fées. Celui-ci est appliqué rétroactivement à certains pokémon des anciennes générations, et devrait permettre de diminuer l’efficacité des pokémon de type dragon puisque les pokémon Fée sont résistants contre les attaques de ces derniers, et leurs attaques sont "super efficaces !", comme on dit dans le jargon pokémon. Enfin, l’autre grosse nouveauté : les méga-évolutions, qui seront l’occasion de transformer de manière spectaculaire vos monstres le temps d’un combat, pour un effet vraiment dévastateur à utiliser avec parcimonie.

JPEG - 71.9 ko

Mais c’est aussi dans les à-côtés que Pokémon fait sa petite révolution, en commençant par notre avatar, personnalisable : si le choix fille/garçon est toujours aussi limité, il est désormais possible d’aller changer de tenue en boutique. Pour les pokémon, on notera l’arrivée de mini-jeux ayant pour objectif de faire évoluer les stats de nos bestioles, mais aussi la Poké Récré, qui permettra de bichonner de câlins ses créatures pour s’en faire apprécier…le tout en 3D s’il vous plaît !

Conclusion :

Avec ce premier opus entièrement en 3D, la série Pokémon semble bien partie pour relancer la fièvre des poké ball aux quatre coins du monde. Avec un jeu plus dynamique et enfin modernisé graphiquement, cette sixième génération annonce un tournant décisif dans la série. Sortie prévue le 12 Octobre 2013 !