Consoles-Fan
24/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2890 articles en ligne

 
Forza Motorsport 5
C’est plus une gifle...
C’est une tatane graphique !

Je suis loin d’être un fan de simulation automobile et donc je n’aime pas trop Gran Turismo et Forza Motorsport. Je préfère Ridge Racer et Daytona USA. Voilà, c’est dit. Mais face à la mélancolie emmenée par les nouvelles consoles et leur line-up plus que décevant car finalement sans surprise, il fallait bien que je m’intéresse à ce qui est certainement la plus belle démo technique disponible sur console next-gen.

JPEG - 59.3 ko

Sans se lancer dans des angles de caméra hallucinants, l’intro de Forza Motorsport 5 fait l’effet d’une claque dans la gueule. L’intérieur des véhicules, la modélisation des phares, les coutures sur le cuir, le grain de l’habitacle... Tout n’est qu’invitation à la contemplation.

JPEG - 59.6 ko

Non seulement les voitures sont belles, mais les décors sont magnifiques, les effets de lumière son impressionnants et le tout se permet de tourner en 60 images par seconde. Non seulement, Forza Motorsport 5 est le plus beau jeu (avec Battlefield 4), mais en plus, c’est le plus fluide (avec Battlefield 4).

JPEG - 65.3 ko

Alors évidemment, on se dit que les possesseurs de Xbox One ne peuvent pas passer à côté de ce joujou technologique d’autant qu’il est disponible au lancement et sans doute, auront-ils raison de penser comme tel. Cependant le jeu n’est pas sans défaut. Celui qui transpirer le plus du disque dur est très certainemement le fait qu’on nous vend un jeu incomplet et qu’il faut payer encore et encore pour tout débloquer. Le jeu en soi est d’ailleurs assez pauvre en contenu. Les 200 voitures doivent faire ben rire les fans de Gran Turismo. Et 14 circuits... Que dire ? Je sais bien que c’est un premier jeu XBox One mais quand même, passé le côté Wouaw, ce serait bien d’offrir un minimum de contenu.

JPEG - 41.4 ko

On sent déjà jusqu’ici pointer un prochain Forza qui, ne pouvant plus évoluer tant que cela graphiquement proposerait une avalanche de nouveau contenu. On a pas encore fini de rire avec la next-gen...

Graphismes : 93%
Des décors superbes et organiques, un détail sur les voitures jamais atteint : les matériaux sont clairement identifiables.

Animation : 92%
Excellent travail effectué depuis la version de l’E3 et son framerate qui chuttait des fois. Ici, tout est parfait.

Jouabilité : 89%
Des sensations de conduite excellentes et la possibilité d’adapter le gameplay à votre profil de joueur.

Bande Son : 87%
De très bonnes prises de son in situ contribuant à plus de réalisme.

Intérêt : 73%
Même s’il fait plaisir à voir, Forza Motorsport 5 pêche par son manque de contenu : a-t-il fallu sortir le jeu rapidement ?

Note Globale : 80%
Excellent opus bien qu’un peu pauvre en contenu. De là à parler de démo technique, il n’y a qu’un pas. Mais encore une fois, au moins, la Xbox One rassure.


NOTE : 08/10