Consoles-Fan
13/12/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3056 articles en ligne

 
Donkey Kong Country : Tropical Freeze
Les îles tropicales...
...complètement givrées !

Si une série avait marqué la Super Nintendo, c’était bien Donkey Kong Country : alors que tout le monde pensait la Super Nintendo en fin de vie, Rare avait prouvé le contraire en sortant la trilogie Donkey Kong Country, trois jeux dotés d’une maniabilité robuste, mais aussi de graphismes magnifiques. Après un premier hommage rendu par Retro Studios avec Donkey Kong Country : Returns, les développeurs ont décidé de remettre le couvert avec cet opus, baptisé Tropical Freeze. Et encore une fois, la nostalgie opère vite.

JPEG - 64.1 ko
Bienvenue aux tropiques ! Vous avez pensé aux moufles ?

Tropical Freeze amène donc une nouvelle catastrophe sur l’île de nos primates préférés : pingouins, ours polaires et autres animaux polaires ont décidé d’envahir les tropiques et d’y amener leur climat pour le moins frigorifique. Or, le froid rendant TRES difficile la culture de la banane, il n’en fallait pas moins pour que Donkey Kong se mette en route, bien décidé à renvoyer les envahisseurs sur leur banquise !

JPEG - 78.7 ko
Le jeu est plutôt exigeant en termes de plate-forme.

On retrouve donc DK pour une nouvelle aventure en déplacements 2D, même si le jeu profite de la puissance de la WiiU pour se permettre une réalisation graphique 3D de haute volée : c’est simple, on tient ici un des plus beaux jeux de la console, grâce à un travail irréprochables, que ce soit sur les protagonistes et leurs animations tout comme les ennemis, ou encore les environnements, variés et chargés en détails sans jamais perdre en lisibilité.

JPEG - 85.4 ko
Les niveaux sont riches et colorés, un régal !

Le jeu reprend la prise en main très simple et efficace de la série Country : DK peut donc se débarasser de ses ennemis soit par une roulade, soit en leur sautant dessus. Evidemment, il faudra adapter son choix d’attaque à l’ennemi qui nous fait face, et l’on pourra également s’en débarasser en ramassant ça et là quelques tonneaux que l’on pourra lancer à la figure de nos ennemis. C’est d’ailleurs dans certains de ces tonneaux que l’on trouvera un des trois coéquipiers de DK dans cette nouvelle aventure : si l’on retrouve Diddy Kong et son jet pack, déjà présent dans Returns, on notera aussi et surtout le retour de Dixie Kong (DK Country 3) qui pourra voler brièvement puis planer grâce à sa chevelure. Enfin, le dernier comparse n’est nul autre que Cranky Kong, le grand-père grincheux de Donkey Kong. Le vieil ennemi de Jumpman a ici comme pouvoir de faire des attaques "pogo" : se servant de sa canne, il pourra faire rebondir le duo sur n’importe quoi : ennemi, pics mortels ou même le sol permettront à Cranky et Donkey de sauter plus haut !

JPEG - 67.3 ko
Dixie est de retour !

Mais là où ce Tropical Freeze surprendra probablement les joueurs, c’est par sa difficulté. Certes, le niveau n’est pas encore celui d’un Super Meat Boy, il n’empêche que ce Tropical Freeze se pose sans trop de soucis à un niveau de difficulté très proche des épisodes Super Nes. Le jeu s’avère donc assez exigeant, en particulier face aux boss qui s’apparentent davantage à des marathons qu’à des promenades de santé. Il faudra rapidement comprendre les patterns des attaques de chaque boss pour espérer leur rebondir dessus pas moins de neuf fois. Les vies ne manquent pas dans les niveaux et un joueur débrouillard atteindra probablement les 99 vies assez rapidement, mais il n’empêche qu’elles peuvent également descendre très vite, certains passages s’avérant vraiment exigeant en matière de maîtrise et de timing, ce qui pourrait bien laisser les plus petits sur le carreau…ou les pousser à recommencer encore et toujours jusqu’à enfin réussir !

JPEG - 82.5 ko
Cranky peut faire une attaque Pogo qui n’est pas sans rappeler ce bon vieux Picsou.

Enfin, même si la WiiU semble avoir encore du mal à convaincre les joueurs, il faut reconnaître que la possibilité de jouer directement sur la tablette est un plus énorme pour ce type de jeu : quel plaisir de jouer à un titre aussi joli confortablement installé dans son canapé ou son lit, sur l’écran de la manette ! A mi-chemin entre une console nomade et la console de salon, cette façon de jouer s’avère particulièrement agréable sur ce genre de jeu de plate-forme, avec une qualité graphique bien supérieure à ce dont sont capables les portables actuelles.

JPEG - 53.7 ko
Retro Studio réintroduit les niveaux aquatiques, avec une nouvelle prise en main plutôt bonne.

Graphismes : 18/20

Difficile de reprocher quoi que ce soit à Tropical Freeze d’un point de vue graphique : les six îles proposent des environnements variés, dont certains font clairement hommage aux précédents jeux de la licence. Côté animations, Donkey et ses comparses n’ont jamais été aussi bien réalisés, et les ennemis sont nombreux et variés. Une grosse réussite que cette transition HD !

Gameplay : 17/20

Quasi-irréprochable dans la prise en main, Tropical Freeze offre surtout un véritable challenge, même si en compensation, les vies sont données de manière très généreuses. Les niveaux sont plutôt longs et exigeants, les boss sont de véritables marathons d’endurance (9 points de vie chacun !), et les trois "sidekicks" disponibles permettent de varier la prise en main. On regrettera juste la malheureuse idée de mettre sur la même touche la roulade (en avant + Y ou X) et frapper le sol (X ou Y sans bouger), qui amènera sûrement quelques bourdes.

Bande-son : 16/20

Si l’on apprécie d’avoir droit à de nouvelles compositions et quelques reprises, le légendaire Jungle Groove est hélas absent des pistes audio du titre. On se consolera avec les très bons airs de cet opus.

Scénario : -/20

L’île de Donkey se fait envahir par les animaux de la banquise, qui installent un climat glacial sur l’île. Pas vraiment de scénario ici, mais une excuse originale pour déployer un nouveau panel d’ennemis et de boss.

Durée de vie : 18/20

Comptez une dizaine d’heures pour atteindre la fin de l’aventure, qu’il vous faudra probablement doubler pour tout trouver (les lettres K-O-N-G de chaque level, les pièces de puzzles, finir les niveaux sans se faire toucher, les passages secrets vers des niveaux bonus…). Enfin, le jeu semble aussi dédier une bonne partie de son intérêt pour le speed run avec la possibilité de faire les niveaux en chronométré et même de partager les vidéos de ses performances.

Conclusion : 17/20

Sans atteindre les sommets des opus Super Nintendo, Donkey Kong Country : Tropical Freeze se pose clairement comme une des (nombreuses) références de la plate-forme made in Nintendo. Tout rend un vibrant hommage à l’univers de Donkey et ses amis, avec en prime un challenge plutôt corsé et une réalisation de très bonne facture. Un régal !


NOTE : 08/10