Consoles-Fan
18/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

2888 articles en ligne

 
Fantasia : Music Evolved
Le chef d’orchestre
c’est vous

Découvert l’année passée lors de l’E3 à Los Angeles mais uniquement via une démo en behind closed door, le jeu était à nouveau présenté cette année mais en version jouable. J’ai pu enfin l’essayer sur Bohemian Rhapsody de Queen (j’aurais pu choisir aussi Avicii, Vivaldi, Nicki Minaj ou David Bowie : on a jamais vu une playlist aussi éclectique dans un rythm’n game) et le moins que l’on puisse dire, c’est que le jeu tient vraiment toutes ses promesses.

JPEG - 399.9 ko

Tout d’abord, on se rend compte que ce Kinect de nouvelle génération fonctionne vraiment très bien et qu’il ne décroche jamais. Ensuite, le jeu semble doté d’une durée de vie exceptionnelle. En effet, Harmonix s’est vraiment creusé pour proposer aux joueurs une expérience unique à chaque partie. Les parties peuvent prendre en effet plusieurs embranchements à différents moments du morceau. Cela donne lieu à diverses interprétations : originale, classique ou plus rock and roll. Et comme ces embranchements sont nombreux, il est possible d’interprêter un même titre des centaines de fois sans obtenir deux versions identiques. On pourrait même jusqu’à dire que chaque version est unique puisque des phases de freestyle sont aussi prévues au programme.

JPEG - 262.8 ko

Le jeu propose une interface assez proche à Mickaël Jackson : The Experience. Il faudra suivre les flèches jaunes ou bleues en fonction que vous soyez le premier ou le second joueur et les valider avec la main de votre choix en opérant un mouvement dans la direction demandée tout en respectant un timing.

Lors d’un embranchement, il faudra saisir avec votre main une grosse bulle bleue en fermant votre poing sur celle. En glissant votre main dans une direction, vous validerez votre choix pour tel ou tel type de tapis instrumental.

JPEG - 66.7 ko

On pourrait regretter que ce type de séquence vienne casser le rythme de jeu mais il n’en est rien. Fantasia vous demandera pas mal de dextérité et il faudra être bien attentif mais votre créativité sera aussi sollicitée puisque dans l’absolu, vous pouvez choisir d’effectuer vos mouvements avec la main de votre choix. A deux, les chorégraphies les plus folles peuvent être réalisées. Mais même si celles-ci ont été prévues pour être réalisées à l’unisson ou en mode miroir, ne perdez jamais de vue que le score final vous départagera de votre adversaire. Il s’agit d’une lutte sans merci et de tous les instants puisque le meilleur joueur aura à chaque fois le privilège de choisir le type instrumental de la section suivante. Pour imposer votre style, il faudra avant tout être le meilleur.

Avec une approche très horizontale en terme de contenu et avec son score attack addictif, Fantasia semble proposer une replay value phénoménale d’autant que d’autres modes de jeu permettant par exemple la création de mélodies à la manière d’Electroplankton sont au programme. Je n’en attendais en tous cas pas moins des créateurs de Rock Band et de Dance Central.