Consoles-Fan
20/06/2018

Auteur
  

2958 articles en ligne

 
Extreme G 3
Entre Wipe Out et F-Zero
Extreme G atteint enfin le niveau que l’on attendait !

Tout de suite le titre fait peur, il faut dire que Extreme G n’a pas vraiment de bons ant

Face au splendide Wipe Out Fusion, Extreme G3 partait dans mon esprit plutôt mal. Tout d’abord les décors sont plus éloignés que ceux de Wipe Out, on a donc dans l’idée que les sensations de vitesse seront moins marquées. Grave erreur, Extreme G3 est beaucoup plus rapide que Wipe Out Fusion, c’est la folie, on se croirait sur F Zero. D’ailleurs niveau jouabilité, Extreme G3 ressemble très fort à ce dernier. Par exemple vous utilisez les boutons R et L pour vous déplacer légèrement de côté. Je vous disais donc que les décors sont très éloignés, mais en fin de compte, je préfère ce choix aux décors confinés de Wipe Out. A nous les grand espaces vituels, à nous les parcours complètement dingues de Extreme G3, à nous les sensations "montagnes russes".

Sortez les ventilos

Quelle que soit la vue que vous choisirez, Extreme G3 est superjouable, préférez donc la vue intérieure pour des sensations de vitesse accrue ! L’animation dépote, non seulement ça décoiffe, mais en plus la fluidité est parfaite ! Les sensations sont aussi beaucoup plus fortes que dans Wipe Out grâce aux circuits beaucoup plus délirants dans leurs tracés !

Vous possédez une jauge qui vous sert à la fois de bouclier qui diminue lorsqu’on vous tire dessus ou lorsque vous utilisez des boosts. Il est possible de se recharger en cours de circuit en roulant sur les zones de recharge un peu à la manière d’un F Zero. Des armes permettent de réduire le bouclier ennemi et donc de les priver d’une partie de leur boost, ou carrément de les exploser, ce qui est assez rare tant il faut les mitrailler et vous n’avez pas que ça à faire, il y a la course à terminer ! Ces armes se rechargent également via des zones spéciales. Armes et boosts ne sont pas disponibles en début de course, elles s’enclenchent au bout d’un certain temps.

Zébabozibleçafafite !

Graphiquement Extreme G3 est assez joli mais classique et parfois un peu vide. Les textures sont inintéressantes et le rendu final est relativement aliasé. Les couleurs sont électriques et les bitmaps de fonds sont judicieusement colorés. Une réalisation assez classique quoi ! Tout l’intérêt de Extreme G3 repose donc sur les sensations très arcade qu’il procure. Les circuits faiblement thématisés et peu nombreux (seulement 10) sont en réalité des pistes volantes qui parcourent un décor. La durée de vie sera tout de même partiellement augmentée grâce aux différentes classes qui vous proposeront de refaire les circuits à des vitesses encore plus folles et de découvrir de nouvelles armes.

Au final Extreme G3 est un jeu très amusant mais court et assez banal du point de vue de sa réalisation, vous pouvez vous laisser tenter sans hésitation, surtout si vous le trouvez en okaz. Extreme G 3 est typiquement le jeu qui passe inaperçu malgré un intérêt indéniable. Il faut dire que ses prédécesseurs ne lui donnent pas une excellente image. Laissez-lui donc une chance, vous pourriez être surpris ! Je me suis plus amusé sur ce jeu que sur Wipe Out Fusion (qui possède pourtant 45 circuits), avec ça tout est dit.

En résumé

Graphismes : 72%
Des graphismes qui semblent un peu vides et qui scintillent pas mal.

Animation : 95%
Waaaaaaaaaaaaaoooooooouuuuuuuuuuuuuuuuuuw ! Quelle folie, ça fonce et sans jamais crachoter. 60 images/seconde powaaa !

Jouabilité : 90%
Extreme G3 nous propose une jouabilité proche de F Zero : les amateurs risquent d’apprécier.

Bande Son : 90%
Une excellente bande-son techno-ambiant qui dépote et qui vous est proposée par la célèbre boîte de nuit londonienne (et aussi label) : Ministry Of Sound.

Intérêt : 87%
Extreme G3 est une belle réussite mais il est dommage qu’il soit si court aussi je vous le conseille plutôt en okaz.

Note Globale : 83%
Oubliez vite les deux épisodes précédents et ruez-vous sur Extreme G3


Petit clin d’oeil
NOTE : 08/10