Consoles-Fan
17/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

2888 articles en ligne

 
Astérix : Le Domaine des Dieux
Est-ce qu’il va avoir une note
qui se termine par "x" ?

A l’occasion de la sortie du film Astérix : Le Domaine des Dieux, Big Ben Interactive nous propose le jeu vidéo à mettre directement en relation pour tous les enfants (puisque le jeu cible nos jeunes têtes blondes) qui souhaiteraient prolonger l’expérience au-delà des petites 90 minutes du film.

Fidèle à l’histoire et au design du film, le jeu se positionne comme une aventure alignant des mini-games en fonction du synopsis du film. Ce choix explique sans doute le fait que l’évolution dans l’aventure et les lieux des mini-jeux soit très progressive. Ainsi, une fois un mini-jeu terminé, on nous propose le même, encore et encore, mais avec à chaque fois une nouvelle variante avant de passer plus concrètement à autre chose. Il faudra courir après l’architecte pour lui mordre les fesses, attraper des sangliers, poursuivre des romains pour les mollester... Mais dans la pratique, c’est un peu pareil. L’écran du bas de votre 3DS vous sert de radar dans ce jeu de cache-cache.

Le mode histoire vous permettra de débloquer l’ensemble des minigames du jeu qui seront dès lors accessibles en mode Arcade. Si la réalisation est plutôt réussie avec une modélisation honnête et une fluidité exemplaire, l’ergonomie n’est pas toujours au rendez-vous. L’écran tactile est très (trop ?) sollicité et les zones de clic ne sont parfois pas assez grandes. Dans les menus, la possibilité de naviguer avec la croix directionnelles et de valider avec les boutons, de manière classique donc, auraient pu co-exister avec le tactile. Ce n’est pas le cas. Tant pis.

Les plus jeunes apprécieront néanmoins puisque j’ai pu observer chez mes enfants l’exclamation suivante parmi d’autres : "trop rigolo !". Il est vrai que la sympathie que communiquent Astérix, Obélix et Idéfix fait mouche. Les activités, bien que très basiques, intéresseront les jeunes enfants qui devront même participer à la composition de la potion magique (que je croyais pourtant secrète). Replanter des arbres et faire la fête aux romain en les utilisant comme des quilles de bowling ou en frappant dessus façon whack-a-mole seront également au programme. De quoi occuper vos enfants sainement pour un petit temps. Attention cependant pour les plus jeunes qui ne savent pas encore lire, la présence du grand frère, de la grande soeur ou d’un parent est nécessaire.

Graphismes : 63%
Une réalisation honnête et propre.

Animation : 86%
Parfaitement fluide. Les scènes intermédiaires auraient pu être plus travaillées.

Jouabilité : 75%
Accessible, simple et parfaitement en adéquation avec la cible.

Bande Son : 52%
Pas de doublage mais à la place un bidibidibidi immonde.

Intérêt : 71%
Le contenu n’est pas gigantesque, dès lors, les développeurs ont sortir la carte de la répétitivité un peu exagérément mais pour le jeune public, il fait le job.

Note Globale : 70%
Destiné pour les plus petits, Astérix reste un choix intéressant et rigolo tout en respectant l’oeuvre originale.


NOTE : 07/10