Consoles-Fan
21/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2890 articles en ligne

 
Halo : The Master Chief Collection
Le recyclage est-il gagnant
pour le joueur ?

Histoire d’échapper au piteux ODST, c’est une compilation axée autour de Masterchief qui a été choisie pour défendre les couleurs de la Xbox One.

01

Un choix à la fois généreux (4 Halo, la béta de Halo 5 et un film composent la galette) et judicieux tant la série est très populaire et fera à coup sûr rapliquer les fans sur la Xbox One. Toutes les maps en multi sont en effet accessibles à partir d’un même menu, quel que soit l’épisode comme s’ils avaient tous fusionnés. D’ailleurs, vous pouvez vous promener librement dans ceux-ci puisque chaque stage est disponible d’entrée.

03

Pour le tout premier Halo, nous avons droit à la version Xbox 360 telle qu’elle existe en version Anniversary donc et avec la possibilité de zapper entre les graphismes d’époque et ceux retravaillés. Bon, autant vous le dire tout de suite, ça a bien vieilli. Les nouvelles textures sont sympathiques mais la modélisation est d’époque et cela se voit justement en zappant d’un mode à l’autre. Certaines textures font cependant le job pour rattraper d’anciens effets aujourd’hui désuets.

05

Le second Halo bénéficie de la même cure de jouvence mais le jeu est plus récent, de fait, mais surtout, il bénéficie d’un portage Xbox One et le résultat est vraiment magnifique. Les cinématiques sont refaites mais les différents stages ne sont pas en reste. Il est en tous cas bien clair que les maps multijoueurs cultes vont en faire vibrer plus d’un.

02

Cependantl la version HD de Halo 3 et de Halo 4 restent néanmoins un cran au-dessus, la faute à une gestion d’éclairage nettement plus aboutie et une modélisation au poil. D’un point de vue sonore, en revanche, un travail de modernisation a été effectué et le résultat est superbe même si quelques petits soucis de synchronisation labiale sont à signaler ainsi qu’un doublage assez inégal d’un personnage à l’autre.

04

Ce qui fait le plus plaisir, au final, c’est de bénéficier d’un framerate de 60FPS pour tous les Halo, et là, clairement, ce n’était pas le cas avant. Pour un FPS, ce n’est plus du luxe, c’est une nécessité. Vous l’aurez compris, Halo : The Master Chief Collection est un achat nécessaire pour ceux qui ne connaissent pas la série. Ceux qui la connaissent savaient déjà c’était le cas et l’ont sans doute déjà acheté.

Graphismes : 80%
Une mise-à-jour honnête.

Animation : 93%
60 FPS

Jouabilité : 94%
Le gameplay original.

Bande Son : 90%
une ambiance cinématographique.

Intérêt : 92%
Retrouver sur une même galette toutes les maps pour le multijoueur est un luxe mais aussi un plaisir puisque certaines cartes n’étaient tout simplement plus accessibles.

Note Globale : 92%
En sortant cette compilation, Microsoft n’a pas eu un grand coup de fatigue, c’est certain. Mais en même temps, la modernisation est réussie et 4 Halo, l’accès à la béta de Halo 5 et un film pour le prix d’un jeu, ma foi, le deal est plus qu’alléchant.


NOTE : 09/10