Consoles-Fan
23/09/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

3015 articles en ligne

 
Hatsune Miku Project Diva 2nd
Attention
à ne pas vous emmêler les doigts

On ne peut pas dire que la rubrique Rythm’n game de Consoles-Fan soit souvent updatées, la faute à l’actualité qui ne présente plus désormais que quelques titres du genre sur l’année. L’âge d’or de ce genre est bien passé. Mais heureusement, Sega est encore là pour nous sortir quelques pépites.

Second jeu de rythme pour la diva virtuelle de Sega donc et seconde réussite. Le jeu est en effet à la fois exigeant, jouable et propose des morceaux très réussis que les fans d’Hatsune Miku reconnaîtront dès les premières notes.

Le jeu est composé de vidéos non-interactives : si vous jouez mal, Hatsune Miku ne trébuchera pas mais en revanche, le son en pâtira. On est dans la bonne moyenne.

Pas de pitié pour les noobs en revanche car les morceaux nécessitent de l’entraînement. Si vous êtes trop mauvais, vous ne pourrez même pas terminer la chanson. Hatsune Miku ne peut en effet pas se contenter de la médiocrité !

Plutôt généreux dans l’âme avec plusieurs dizaines de morceaux disponibles et une pléthore de costumes à débloquer, le jeu vous donnera du fil à retordre d’autant que de nouvelles idées de gameplay sont apparues et parraissent à priori un peu obscure à comprendre. Un passage par le tutorial éclairera votre lanterne. Ainsi, il faudra scratcher avec l’écran tactile de votre Vita et il n’était pas forcément aisé d’interprêter correctement le symbole du premier coup.

Le manque de jeux de rythmes pourraient me faire croire que j’ai perdu l’habitude avec Hatsune Miku mais pour avoir ressorti d’anciens titres pour l’occasion et pour me rassurer que je ne suis pas devenu trop vieux pour appuyer sur les boutons d’une manette avec une frénésie redoutable, je n’ai qu’un seul constat, cet Hatsune Miku est devenu bien plus difficile que le précédent opus. On démarera donc humblement avec le mode de jeu le plus facile pour se remettre dans le bain avant de faire monter la pression.

Jouer en mode easy est d’ailleurs quasiment le seul mode où il sera encore possible d’admirer les vidéos du jeu. Le reste demande une concentration telle qu’il est presque impossible de regarder ailleurs que sur les commandes à effectuer qui se balladent un peu partout sur l’écran.

Graphismes : 90%
Ok, c’est du précalculé, mais qu’est-ce que c’est joli, propre et coloré !

Animation : 90%
Du précalculé là aussi donc forcément...

Jouabilité : 90%
Pointue, complexe et exigeante, elle passionnera les fous de rythm’n game.

Bande Son : 91%
Il faut aimer les vocaloïds. Pour ma part, j’en bouffe jour et nuit.

Intérêt : 92%
Un genre aujourd’hui quasiment disparu mais vachement bien représenté.

Note Globale : 91%
Un de mes jeux préférés sur PS Vita, c’est frais et on peut se contenter des courtes séances de jeux donc c’est très adapté au format. Pour ma part, je le lance dès que j’ai 5 minutes.


NOTE : 09/10