Consoles-Fan
18/10/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3031 articles en ligne

 
Dead Or Alive 5 Last Round
On avait dit
dans les yeux

Dead Or Alive et ses fameux DLC. Que d’argent à dépenser dans de nouvelles tenues les plus exotiques. Pas de chance, vous êtes fauché. Mais rassurez-vous, Tecmo Koei a pensé à vous en sortant cette toute nouvelle version next gen très complète mais pas exhaustive puisque les plus riches d’entre-vous pourront néanmoins débourser plus de 90 euros pour récupérer les 237 costumes supplémentaires déjà disponibles en DLC. Dead Or Alive, c’est un jeu où les grands sont contents de jouer à la Barbie, mais pas que.

03

01 Soyons honnête, Dead Or Alive 5 Last Round est vraiment super complet. Son roaster composé de 34 personnages (dont 4 transfuges de Virtua Fighter) est même impressionnant pour un jeu de baston 3D. On est loin des 8 personnages du tout premier opus... Même quelques invités de chez Sega se sont fait remarquer pour l’occasion. C’est une sacrée bonne base pour démarrer même si dans le fond vous n’aurez pas encore tout, business oblige.

04

Mais l’achat de Dead Or Alive 5 Last Round ne doit pas être uniquement économique. Si certains décors vieillissent un peu mal en terme de modélisation, le jeu bénéficie d’un affichage exemplaire et les personnages sont vraiment sublimés. La sueur est superbe. La peau ressemble toujours un peu à de la porcelaine mais c’est le style Dead Or Alive qui veut ça. Les cheveux sont vraiment très jolis et il y a pas mal d’effets de particule ou de chaleur qui ont été améliorés. Pour couronner le tout, le jeu affiche une résolution de 1080P pour du 60 FPS constant.

05

Pour le reste, on se retrouve tout de même en gros avec le même soft que nous connaissions déjà sur Xbox 360 et PS3. On retrouve donc avec plaisir un mode scénario très long entrecoupé de cut-scènes. On déplorera cependant que les nouveaux personnages n’ont pas été rajoutés dans le mode histoire : il n’y a donc pas de nouveaux chapitres. Les voix japonaises ont été conservées pour le grand plaisir des fans et du côté des chargements, il n’y en a pour ainsi dire pas.

06

Si dans l’ensemble j’ai préféré les décors des anciens épisodes, ceux-ci bénéficient tout de même d’un grand soin en terme d’interaction et proposent soit des arènes fermées avec ou sans zone de danger ou des arènes avec un système de ring out mais qui vous transporte après une chute dans une autre arène et ainsi de suite. Certaines arènes évoluent ainsi en cascade pour le plaisir des yeux. A ce propos, un mode contemplatif vous permet d’observer et photographier vos personnages préférés dans des poses lascives. C’est complètement inutile et donc totalement indispensable. Cela permet en tous cas de bien amortir le coût assez élevé des nombreux costumes disponibles en dlc.

02

Graphismes :82%
L’adaptation de la version PS3/Xbox 360 s’est faite sans trop se fatiguer.

Animation : 90%
Parfaitement fluide mais c’était déjà le cas sur nos "vieilles" consoles.

Jouabilité : 94%
Une efficacité qui a fait ses preuves depuis le tout premier opus.

Bande Son : 83%
Pas de morceau vraiment culte qui traîne dans l’oreille pour cette fois-ci.

Intérêt : 92%
Malgré une conversion un peu paresseuse, Dead Or Alive 5 Last Round reste un excellent jeu riche et complet.

Note Globale : 87%
Il est vrai qu’aujourd’hui, seul Dead Or Alive parvient à maintenir le cap parmi les jeux de baston en 3D. Un titre qui ira rejoindre ma ludothèque au rayon "classiques".


NOTE : 08/10