Consoles-Fan
20/07/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2984 articles en ligne

 
Kirby et le pinceau arc-en-ciel
En anglais, c’est Kirby and the rainbow curse
Va falloir un peu plus étudier ton vocabulaire

Largement inspiré par Power Paint Brush sur DS, ce genre de Kirby aurait peut-être mieux fait de reter sur console portable. Nintendo en aura décidé autrement en le sortant sur Wii U alors que le jeu a vraiment les allures d’un jeu 3DS. En effet, de par l’utilisation exclusive du stylet pour aider Kirby à se déplacer de manière passive puisqu’il faut lui créer des chemins et booster Kirby en cliquant dessus, le jouer a les yeux rivés sur le Wii U gamepad. La télé n’est donc itole que pour un éventuel spectateur.

01

Techniquement parlant, même si le côté plasticine est tout à fait charmant, il faut avouer que cet univers modélisé en 3D reste limité graphiquement. Certes, l’habillage est sublime et il y a une véritable patte graphique mais rien d’infaisable sur 3DS. Cette limite technique ne doit cependant pas être confondue avec la direction artistique façon pâte à modeler tout à fait irréprochable.

A noter que les amiibos issus de l’univers de Kirby (Kirby, Roi Dadidou et Meta Knight) vous seront utiles pour déguiser Kirby et lui conférer de nouveaux pouvoirs.

02

Si Kirby se joue au stylet avec un système original à défaut d’être vraiment bon car parfois trop alléatoire, les personnages accompagnant se guident de manière beaucoup plus classique à la Wiimote. Il est même possible d’effectuer tellement de faut que ces accompagnants sont presque capables de voler. Bien évidemment, cela cofère au titre un aspect casual plutôt irritant car le jeu se retrouve quasiment dépourvu de challenge pour ces joueurs. De plus, le titre est assez court et peut facilement se terminer dans la journée. Ne comptez pas non plus sur trop de rejouabilité tant les "secrets" de Kirby sont limités et qu’on ne prend pas plaisir à refaire un niveau juste pour l’admirer, la faute au fait qu’on ne peut pas profiter de l’écran HD de sa télé, c’est franchement impossible.

Kirby est loin d’être un mauvais jeux mais le choix du support est discutable. Nul doute que Nintendo avait envie de renforcer la ludothèque de la Wii U mais le résultat final est mitigé.

03

Graphismes : 70%
C’est joli, propre mais pas impressionant pour un sou : la WiiU peut vraiment faire mieux que ça.

Animation : 75%
Pas grand chose à redire, c’est fluide mais les décors auraient pu être plus généreux en terme d’animation.

Jouabilité : 62%
Inadapté au support bien qu’il n’y aie pas vraiment de problèmes en terme de fonctionnement.

Bande Son : 80%
Des musiques agréables dans leur ensemble.

Intérêt : 55%
Plutôt déçu par ce Kirby qui manque singulièrement d’intérêt et qui patauge un peu trop dans la semoule en terme de gameplay. Il reste une belle direction artistique mais le jeu aurait vraiment du sortir sur 3DS pour ne pas réveiller la frustration de se servir d’une console console de salon comme une console portable.

Note Globale : 65%
Ce Kirby manque de profondeur et propose un gameplay assez peu précis. Il reste séduisant pour son aspect pâte à modeler mais c’est vraiment le seul élément vraiment très réussi du jeu.


NOTE : 06/10