Consoles-Fan
16/10/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3031 articles en ligne

 
Project T
A demain
si tout va bien

Après Pirates des Caraïbes et Phantom Manor, Disney s’attaque non pas à une autre attraction de ses parcs à thème, non, cette fois-ci, c’est toute la zone de Tomorrowland qui est à l’honneur.

01

Pour un parkfan comme moi, Project T est du pain béni tant il est bourré de références. Il faut en effet savoir que le film nous montre l’attraction It’s sa Small World telle qu’elle avait été présentée à la foire internationale de New York de 1964. Cette attraction initié par Pepsi pour l’UNICEF a en effet été réalisée par les imagineers de chez Disney.

Cette attraction sert dans le film de rampe de lancement pour visiter le futur. Un choix plutôt étonnant puisque celle-ci appartient à Fantasyland mais il est vrai qu’It’s a Small World est généralement situé près de Tomorrowland dans la plupart des parcs, voilà sans doute pour le lien puisqu’il fallait bien pour des raisons scénaristiques relier le passé et le futur.

03

On peut reconnaître dans le Tomorrowland du film la présence d’un bâtiment identique à celui du Space Mountain californien. Si beaucoup de scènes ont été réalisées en image de synthèse, certains bâtiments de cette cité futuriste existent vraiment. j’ai pu aussi reconnaître le bâtiment du musée des sciences Príncipe Felipe et l’Oceanogràfic de la cité des arts et des sciences de Valence. Pour les besoins du film, une scène a été réalisée sur la tour Eiffel, plus particulièrement au dernier étage de celle-ci (dans le petit appartement aménagé par Eiffel) où on peut y voir des mannequins représentant Eiffel, Edisson, Vernes (très présent dans l’univers des parcs à thèmes chez Disney) et Tesla.

02

Puisqu’une scène a été tournée à Paris, les producteurs auraient d’ailleurs pu en profiter, par souci d’économie, de faire les prises de vue de l’attraction It’s a Small World dans le resort parisien mais c’est la version californienne qui est montrée sans doute pour des soucis d’authenticité puisqu’il s’agit de la version originale de New York qui a été transférée et améliorée à l’époque.

Vu les moyens avancés par Disney pour réaliser Project T, le mot "économie" n’était de tout de manière pas à l’ordre du jour. La réalisation de Project T est plus qu’impressionnante tant dans la mise-en-scène qu’au niveau des effets spéciaux.

Vous l’aurez compris, Project T est un film de science-fiction plutôt fantaisiste et familial qui risque de devenir culte tant il donne des coups de coude aux geeks et aux nerds. C’est une invitation à la découverte d’un univers dont les connaissances sont porteuses d’espérance. A moins que cela ne soit qu’en surface. Quoi qu’il en soit, l’avenir de notre monde est en jeu. Et comme toujours, il va falloir faire des choix.