Consoles-Fan
20/04/2018

Auteur
  

2926 articles en ligne

 
Deus Ex Mankind Divided
La réalisation
ne divisera personne

Cet E3 a été l’E3 de toutes les surprises. Square Enix a fait un E3 historique et parmi la pléthore de titres annoncés, il y a bien un titre qui ne m’intéressait pas du tout, mais pas du tout, n’ayant jamais eu d’atomes crochus avec elle : c’est Deus Ex. Et pourtant, je m’en vais vous faire la preview de ce titre et la raison en est toute simple, c’est un des jeux de l’E3 qui m’a le plus impressionné sur le plan technique.

01

Certes, le framerate est encore à stabiliser et franchement, à ce niveau de détail, on pourra déjà être content avec du 30FPS. Quel bordel à l’écran. Il y a des objets abandonnés un peu partout, sur le sol, sur les étagères et cet environnement ultra-détaillé n’en est pas moins destructible, du moins en partie.

04

L’histoire se déroule deux ans après la fin de l’épisode précédent et cette fois-ci, le transhumanisme a pris beaucoup d’ampleur et concerne cette fois-ci une large partie de la population. A noter que les développeurs ont choisi Prague pour la phase de jeu présentée.

02

Les choix opérés auront un impact sur le scénario et plusieurs fins devraient être possibles. Attention, des vrais fins ! Pas comme dans Deus EX : Human Revolution où tu devais juste choisir en appuyant sur un bouton. Non ! Cette fois-ci, on aura droit à quelque chose de vraiment travaillé. Eidos Montréal a bien compris qu’il ne fallait rien lacher là-dessus cette fois-ci et se concentrer pour offrir aux joueurs un véritable travail d’écriture. D’autant que de l’eau a coulé sous les ponts depuis et que les erreurs du passé ne seront plus tolérées.

03

Cette démonstration était en hands-off : ils sera donc impossible de vous donner autre chose que mon appréciation passive et franchement, le moteur du jeu est impressionnant. L’ensemble est incroyablement détaillé et vivant. La plupart des jeux présentés à l’E3 sont des versions PC, aussi, il faudra rester prudent pour les adaptations sur console mais puisque tous les jeux tournent sur des PC, vous m’accorderez qu’on a plus de chance d’avoir un bon résultat final en prenant le haut du panier. Rendez-vous en 2016 pour découvrir si le jeu va tenir toutes ses promesses.