Consoles-Fan
21/06/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2958 articles en ligne

 
Hatsune Miku : Project Mirai DX
Trop mignon
et du contenu à en revendre

Si vous êtes fan de vocaloids et plus particulièrement de la virtual idol Hatsune Miku, il semble bien que ce titre sur 3DS soit un incontournable pour vous. Plus mignon que son homologue sur PS Vita / PS3 / PS4, Hatsune Miku : Project Mirai DX est aussi plus facile et plus accessible. Une bonne entrée en matière donc si vous ne connaissez pas et si vous connaissez, c’est que de toute manière vous êtes déjà conquis et mon test ne servira vraisemblablement pas à grand chose.

01

La particularité graphique de ce titre est que les personnages sont représentés en format Nendoroid, soit en SD (Super Deformed) et ils interprêtent des chansons sur différentes scènes colorées super kawaii.

02

Ce qui est super avec cet Hatsune Miku, c’est que le jeu propose des tas de petites activités sympathiques autour du fait qu’il y a déjà 48 chansons disponibles dans un jeu de rythme bien fourni donc. Par exemple, il y a mon jeu de puzzle préféré Puyo Puyo dans une version customisée Hatsune Miku, toujours aussi génial à jouer. On peut même y jouer à deux. C’est top d’autant que sa présence n’est vraiment pas anecdotique puisqu’aucun Puyo Puyo n’est disponibles sur cette machine en version européenne. Il y a le génial Puyo Puyo VS Tetris mais ce dernier n’est disponible qu’en version japonaise. Après, vous pouvez jouer à la Barbie en habillant les différents personnages du jeu grâce à un vestiaire bien complet. Vous trouverez également un jeu de Reversi !

06
05

Mais venons-en au jeu en soi. Deux types de gameplay sont disponibles : l’écran tactile ou les boutons, ce qui change quand même l’expérience de jeu et n’est donc pas négligeable. Le principe est ultra simple puisqu’il faut juste appuyer en rythme sur l’écran tactile ou les boutons (parfois effectuer des figures). Pour les musiques, soyons honnêtes, vous allez adorer (et théoriquement si c’est le cas vous adorez déjà) ou vous allez détester ce style musical à la voix synthétique. A noter que les voix changent en fonction du personnage choisi, vous bénéficierez donc de plusieurs interprérations de la même chanson. Avouson-le, le genre est en tous cas bien niche mais les décors sont si colorés, si mignons et le character design est si délicieux qu’il sera difficile de ne pas craquer, à moins d’être un gros bourrin du jeu vidéo.

04

Ayant reçu la version dématérialisée du jeu, je n’ai pas pu m’essayer à la réalité augmentée proposée par les cartes disponibles dans la vesion boîte uniquement. C’est sans doute très gadget mais cette fonctionnalité de la 3DS est si peu utilisée qu’il fallait quand même la mentionner dans ce test.

03

Graphismes : 97%
Colorés et mignons comme on en fait plus...

Animation : 95%
Malgré l’aspect chibi, les animations sont nombreuses et bien décomposées. Le résultat est plutôt rigolo.

Jouabilité : 95%
2 types de gameplay qui proposent plus que le simple choix, ce sont deux expériences de jeu différentes !

Bande Son : 96%
48 chansons disponibles dans la cartouche et des variantes possibles en fonction du personnage choisi.

Intérêt : 97%
Du fan service, le jeu en propose à foison : c’est bonheur pour tous les segasexs ! Et en plus il y a le meilleur jeu de puzzle du monde : Puyo Puyo !

Note Globale : 96%
Riche et généreux, cet Hatsune Miku est un incontournable du genre qui est vraiment idéal pour une console portable.


NOTE : 09/10