Consoles-Fan
20/04/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2927 articles en ligne

 
Super Mario Maker
Et vous pensiez que Bloodborne
était difficile

Tous ces jeux créatifs, c’est bien joli, mais j’accroche difficilement, la faute à des outils généralement pas trop faciles à maîtriser. Mais c’était sans compter sans le pouvoir spécial de Nintendo, celui de faire simple où tout le monde a échoué jusqu’alors. Et du coup, on se retrouve absorbé par le titre, un vrai jeu de hardcore-gamer !

01

Ce qui est génial avec Super Mario Maker, c’est que le jeu propose une durée de vie "infinie" puisque vous pouvez jouer à tous les stages créés par les autres utilisateurs dans le monde. Pour vous aider à bien sélectionner, les utilisateurs distribuent des étoiles afin de recommander le stage de quelqu’un. Et si vous pouvez jouer aux stages des autres, les autres pourront aussi jouer à vos créations mais aussi les commenter.

Du coup, on a envie de mettre au défi ses amis gamers mais comme, pour des raisons de faisabilité, Nintendo vous demande de terminer le stage avant de la valider. Plus vous le corsez, plus vous aurez du mal à le terminer vous même. Pas question donc de proposer un stage que vous n’auriez pas réussi à surmonter vous même. Cependant, en tant que créateur, même s’il est difficile, vous avez l’avantage de savoir à quoi vous attendre. Vous connaissez vos pièges. Vous pouvez anticiper. Et pourtant, vous aurez quand même des difficultés avec vos propres stages. Imaginez donc un utilisateur lambda qui n’a aucune clé en main lors qu’il démarre votre level !

02

On peut ainsi passer des heures à peaufiner puisqu’il est possible de passer très rapidement de la création à l’essai. Vous pouvez testez certains passages et les ajuster, les rendre plus difficiles ou plus piégeux. Et pourquoi ne pas induire le joueur en erreur tant qu’on y est en plaçant des pièces dangereuses à attraper ? En tous cas, vous aurez grand plaisir à apprécier le niveau de difficulté de votre création en observant le ratio du nombre de réussites sur le nombre d’essais générés par les joueurs du monde entier.

De la crise de nerf aux éclats de rire, Super Mario Maker va vous retourner dans tous les sens tant il peut être difficile. J’ai passé des soirées entières à jouer sur un même niveau de fou ! C’est vraiment ça qui est génial, prenant et qui en fait à mes yeux le meilleur Mario jamais sorti. Désolé Mr. Myamoto mais je suis vraiment fan du talent des joueurs du monde entier. Certains, à l’inverse nous pondent des hommages envers d’autres jeux vidéo. Dans certains stages, il suffit de courir et de profiter d’une mélodie déclenchée par votre course. D’autres se sont amusés à faire un stage complètement automatique en gérant de manière divine le spawn de divers objets qui apparaissent avec une précision millimétrée : ne touchez à rien, Mario va progresser tout seul jusqu’à la fin du stage. Le degré de créativité est à son paroxysme.

03

D’autant que vous pourrez en plus des éléments classiques rajouter des bruitages et des effets visuels supplémentaires pour vous moquer du joueur, le féliciter ou tout simplement mieux l’angoisser, histoire de rendre tout cela encore plus amusant. Vous pourrez aussi changer de génération de Mario. Si l’environnement graphique est évidemment modifié, le gameplay l’est aussi : les possibilités ne sont en effet pas les mêmes d’un Mario à l’autre et il se pourrait donc qu’un niveau ne soit plus terminable si vous changez de "jeu".

Et pour chaque type de jeu, il sera possible de choisir tel ou tel type de stage avec des petites différences de gameplay qui font la différence (possibilité de nager, léger scrolling vertical...)

Par contre, certains éléments qui n’existaient pas dans des anciens Mario ont été rajoutés en respectant les graphismes d’origine. En revanche, tous les éléments qui existent dans les Mario ne sont pas tous dans Super Mario Maker.

04

Vous pourrez suivre Mario à la trace suite à une fonction qui montre le déplacement exact de Mario. Dès lors, vous pouvez adapter vos plate-formes au plus juste et placer des ennemis retords à des endroits clé.

En guise de conclusion, je dirais que Super Mario Maker est une énorme surprise. Je n’attendais pas grand chose d’un jeu et il faut bien l’admettre, ce titre est très accrocheur et chronophage. Une vraie drogue.

05

Graphismes : 92%
Identiques aux oeuvres originales depuis la Nes à la WiiU

Animation : 93%
Rien à redire : la console connaît ses limites et grise les éléments que vous ne pouvez plus utiliser afin d’éviter la surcharge.

Jouabilité : 99%
On crèe avec son Wii U Gamepad et on joue sur sa TV ou sur son Wii U Gamepad. Une ergonomie impeccable, amusante et vulgarisée comme il se doit.

Bande Son : 92%
Les thèmes classiques et la possibilité de faire joujou avec les bruitages.

Intérêt : 99%
Une durée de vie envahissante : au revoir vie sociale.

Note Globale : 97%
Prix de l’excellence à l’unanimité.


NOTE : 09/10