Consoles-Fan
20/10/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

3031 articles en ligne

 
Onechanbara Z2 Chaos
Des filles nues
On est bien

Des filles presque à poil. Un jeu presque comme Bayonetta. De graphismes presque jolis. One Chanbara Z2 Chaos fait les choses bien. Enfin, presque...

04

C’est vrai que la série n’a jamais brillé pour ses graphismes ou par son gameplay trop simpliste. Aussi, soyons positifs. Onechanbara évolue et plutôt dans le bon sens.

Le jeu se limitait avant à un beat-them-all super basique où il fallait de temps en temps retirer le sang du katana afin qu’il retrouve son efficacité. C’était plutôt laid et en retard d’une génération de console mais on s’amusait bien. Le jeu ne se prenait pas la tête.

05

Aujourd’hui, on est un peu dans le même cas de figure. C’est toujours moche mais moins qu’avant : on est sur PS4. La modélisation des personnages n’est pas dégueux. On évolue toujours dans des rings assez petits (quand le monde ouvert est devenu presque la norme) où on nous envoie des hordes interminables d’ennemis. La sensation de faire du surplace est toujours la même. Mais c’est toujours amusant voire même plus qu’avant : en effet, le gameplay a sensiblement évolué vers la diversification. 4 personnages sont jouables et il est possible d’en choisir deux parmi ceux-ci et de switcher de l’un à l’autre. Enfin, les règles évoluent d’un stage à l’autre. Parfois on est seul. Parfois on est à 4. Les développeurs ont fait ce qu’ils ont pu pour rendre tout cela varié. Et en tous cas ils ont rendu cela bien nerveux, c’est déjà ça. On peut aussi contrôler deux personnages à la fois (en fait ils se suivent) et là c’est vraiment le bordel à l’écran.

03

Le jeu tourne en 60 images par seconde et affiche fièrement sa résolution de 1080P mais il faut quand même avouer que c’était le minimum acceptable vu le niveau de la réalisation.

02

Les amateurs de Barbie seront en tous cas ravis de pouvoir faire joujou avec les fifilles afin de les vêtir (ou les dévêtir) de toute une tripotée de vêtements et accessoires bien vulgraires.

01

Graphismes : 65%
Pauvres mais ça s’améliore...

Animation : 75%
Une caméra pas toujours au top même si tout est bien fluide. L’animation des personnages peut encore être améliorée.

Jouabilité : 84%
Plutôt énergique et le panel de coups est bien renforcé.

Bande Son : 92%
Japanisant à souhait.

Intérêt : 57%
Pim pam poum.

Note Globale : 63%
Pour ceux qui aiment les fifilles en petite tenue.


NOTE : 06/10