Consoles-Fan
21/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

2889 articles en ligne

 
The Good Dinosaur
la réalisation
n’a rien de préhistorique

Cet article relatif au test de la version blu-ray 3D du film est une version updatée de la critique émise lors de la sortie cinéma.

La bande-annonce ne laissait pas la place au doute, le Voyage d’Arlo, traduction étrange de The Good Dinosaur, est magnifique. Une nouvelle étape a été franchie en terme de réalisation de film en images de synthèse. Certains décors paraissent si réels qu’on finit par se demander si les personnages n’ont pas été tout simplement incrustés dans des séquences filmées.

02

Mais bien plus qu’une simple démo technique impressionnante, The Good Dinosaur qui ne cache pas ses similitudes avec The Lion King touche littéralement au coeur avec des émotions surpuissantes.

03

L’histoire nous raconte le destin d’Arlo, un jeune dinosaure chétif et trouillard qui va devoir trouver sa place dans sa famille de dinosaures forts et aguerris. Dans sa quête de courage, Arlo va rencontrer Spot, un petit garçon considéré par les dinosaures comme de la vermine mais qu’il va devoir finalement protéger.

01

L’humour est également présent et tout se fait de manière plutôt fine dans cette aventure qui inverse les rôles en partant du postulat que la météorite n’a pas éliminé les dinosaures et que ces derniers reignent en maître sur terre. Ils sont sédentaires, ils défrichent des forêts, labourent leur terrain, sèment des graines, récoltent et stockent leur nourriture. Ils élèvent parfois même du bétail. Même leur langage est évolué : ils parlent alors que l’homme, lui, ne maîtrise que les cris d’animaux et se comporte de manière très sauvage. Cette inversion est aussi intéressante qu’amusante car elle prend bien souvent à contre-pied le spectateur qui découvre une nouvelle civilisation tombée parfois dans les mêmes travers que les hommes.

04

La beauté de ce long-métrage est à couper le souffle. Les textures organiques, le scénario émouvant, l’humour et le bestiaire croquignolesque font de cet énième film d’animation préhistorique un must à ne pas rater !

Désormais, ce chef d’oeuvre de l’animation est disponible en blu-ray 3D, l’occasion de jauger de la qualité des images sur un écran 4K (avec une image upscalée donc) de 65 pouces.

03

Disney est passé maître pour porter ses productions sur Blu-ray depuis le début. Rappelez-vous comme Cars et Pirates des Caraïbes transcendaient l’écran. Alors évidemment, on ne pouvait être qu’impatient de voir arriver le plus beau film d’animation à ce jour dans nos salons dans des conditions optimales. Désireux que le spectateur soit comblé, Disney a glissé une petite application dans la galette pour vous aider à configurer convenablement la 3D, le contraste, le gamme mais aussi votre installation sonore puisque pour les plus chanceux d’entre-vous, sachez que le film est disponible en 7.1 dans une qualité qui laisse sans voix.

JPEG - 177.2 ko
02

L’image n’est pas en reste puisqu’on peut réellement parler de démo technique spectaculaire. Je n’ose imaginer ce que pourrait donner une sortie en 4K de ce film d’animation ! Le détail des ombres, la luminosité, les reflets de l’eau, les lucioles dans l’herbe vont vous ravir. La qualité des textures nous offrent des peaux animales et humaines organiques mais dont l’aspect cartoon tranche littéralement avec les décors sont le réalisme peut faire penser parfois à de la prise direct. Ne pleurez pas trop de bonheur et d’admiration en regardant le film sous peine de buée sur vos lunettes stéréoscopiques, d’autant que le film est émouvant. Il m’a fait pleurer 3 fois le bougre.

Le voyage d’Arlo est un must. Je n’ose même pas imaginer, pour un peu que vous soyez passionné de belles images, que vous ne craquiez pas pour ce titre qui, de plus, est désormais un de mes films d’animation préférés.

JPEG - 7.4 ko
01