Consoles-Fan
18/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

2888 articles en ligne

 
Dengeki Bunko : Fighting Climax Ignition
Je prendrai
un peu de tout

Dengeki Bunko : Fighting Climax Ignition... En voilà un drôle de jeu fantasmé. Sega a toujours aimé les cross-over : Fighter’s Megamix, Sonic & Sega All Star Racing... Cette fois-ci, l’idée est d’aller piocher dans des animes populaires comme Sword Art Online, Boogiepop Phantom ou Dokuro Chan et organiser des combats avec un look très Guilty Gear et un système de personnages de soutien.

00

Les combats se déroulent dans des environnements que les joueurs connaissent très bien : Sonic, nights, Phantasy Star Online, Shinobi, Valkyria Chronicles ou encore virtua Fighter sont à l’honneur. Le boss final est d’ailleurs Akira de Virtua Fighter, soutenu par Pai de Virtua fighter. Découvrir ces combattants en format "anime - 2D" est une expérience plutôt amusante. Pourquoi ce mélange ? Pour ma part, je n’en vois pas la raison, à part faire plaisir aux fans.

02

Avec Dengeki Bunko : Fighting Climax Ignition, les bases sont donc claires : Sega propose du fan service à toutes les sauces mais le jeu est-il mauvais pour autant ? Rien n’est moins sûr. Déjà, la réalisation est tout à fait à la hauteur d’une PS3. Les décors en 3D proposent quand même pas mal de petites animations sympathiques : tout est dans le détail !

03

Très accessible en proposant un système de combos automatiques, Dengeki Bunko Fighting Climax se veut aussi très classique. Le jeu est rapide et bien pêchu. Le déplacement des personnages permet d’ailleurs d’enchaîner les coups avec forte aisance. Une jauge spéciale se fait dévorer de manière plus ou moins gourmande par vos coups spéciaux, en fonction de leur puissance. Mais celle-ci se remplit tout de même assez rapidement.

04

Oui, Dengeki Bunko : Fighting Climax Ignition s’adresse à un public très ciblé mais son accessibilité pourrait toucher finalement un public plus large. Sachez qu’une version PS Vita existe également, à l’identique, et ça, c’est plutôt classieux.

01

Graphismes : 90%
Plutôt jolis et détaillés et même très colorés.

Animation : 85%
On remarque un peu trop le découpage frame par frame.

Jouabilité : 90%
Un jeu de baston très classique mais qui fait le job.

Bande Son : 94%
Tout simplement excellente : certains stages sont même chantés. Rhââââ lovely.

Intérêt : 92%
Pour les fans de Sega, le choix est vite fait.

Note Globale : 90%
Les jeux de baston ne sont plus légion, dès lors, il vaut mieux se précipiter dessus surtout lorsqu’ils sont réussis. Etonnant de voir que la petite PS3 est toujours en vie. Le parc installé est bien là mais quel hardcore-gamerachète encore ses jeux sur ce support ? Sachez tout de même qu’une version PS4 ne devrait plus tarder.


NOTE : 09/10