Consoles-Fan
16/10/2018

Auteur
  

3031 articles en ligne

 
Sparkle 2
Travailler c’est trop dur
et copier c’est pas beau

Il y a des fois où je regrette de ne pas avoir intégré une note d’originalité dans mon jugement final. Mais bon, heureusement, tous les jeux ne sont pas comme Sparkle 2.

03

Ami lecteur, je vois que tu as l’oeil vif et c’est d’un seul coup d’oeil que tu as réussi à repérer les similitudes avec Zuma. Oui, Sparkle est un Zuma next-gen (comprendre plus joli et avec des petits effets sympas comme des zooms mais au final rien d’ébouriffant) avec une dimmension aventure et un petit peu de level-up histoire de relancer l’intérêt du jeu.

Non, Sparkle n’apporte strictement rien d’intéressant. Oui, il faut des jeux de ce genre sur console, je ne dis pas. Oui, mais non. Je peux pas. C’est trop du copié collé et ça m’énerve de voir la non-créativité au service de l’argent facile. Oui, je n’ai rien à reprocher à ce titre sur le plan technique. C’est très honnête pour un puzzle game. Le gameplay est bien. Mais non, je ne vois pas l’intérêt de l’acheter parce que ça ne vous apportera rien. Ce jeu, c’est juste une pompe à fric. Imaginez bien que je suis en colère alors que je n’ai même pas payé le jeu. C’est Microsoft qui me l’a grâcieusement offert. Merci, merci ! Mais non. Je ne peux pas. C’est plus fort que moi. Alors imaginez votre déception si en plus vous allez devoir lâcher vos pepettes.

02

Vraiment ? Ce genre de jeu ne vous dit rien ? Mais si, allez, le principe est simple, il reprend le principe d’un Puzzle Bobble. Vous devez mettre 3 billes de la même couleur ensemble pour les faire disparaître. Si ce n’est que les billes défilent en serpentin et tourne autour de vous. Ci-bien qu’il faut éliminer les billes plus proches de vous avant de pouvoir atteindre les suivantes. Le jeu fait plus appel à de l’adresse qu’un réelle réflexion !

Si la colère est bien là, il n’en est pas moin vrai que le jeu en soi est bon et addictif. Vous devrez récupérer 5 clés cachées dans un monde assez restreint mais riche en niveaux. Quelques heures de jeu suffisent pour le terminer. Des coups magiques peuvent être récupérés en tirant sur ces derniers. Mon conseil est de les prendre tous, sans même trop réfléchir à l’utilité, parce que la plupart du temps, cela vous aidera : quelques instants de répit (retour en arrière du serpent de boules), destruction d’une série de boules... Si un de ces items apparaît, prenez le rapidement car ils finissent par disparaître et le serpent pourrait venir se placer en travers de votre tir.

Pas vraiment original donc malgré un souci de mise-en-scène, Sparkle 2 intéressera peut-être les nouveaux joueurs qui ne connaissent pas le genre. Les autres, s’ils aiment, ne peuvent pas être déçus. Allez, un peut d’originalité que diable.

01

Graphismes : 70%
Une réalisation bien propre mais qui manque un peu de folie et de variété.

Animation : 70%
Rien à redire mais dans ce genre de titre limité techniquement, l’inverse serait juste scandaleux.

Jouabilité : 72%
Rien de surprenant, c’est du Zuma amélioré.

Bande Son : 80%
Une ambiance assez envoûtante.

Intérêt : 62%
Pour qui aime le genre, Sparkle 2 est loin d’être mauvais. Le souci est qu’il n’est en rien (ou si peu) original.

Note Globale : 67%
Vous aimez Zuma qui s’était déjà inspiré de Luxor ? Vous devriez aimer cette version légèrement améliorée avec des items. Franchement, j’ai bien accroché au titre, je n’ai pas grand chose à redire là-dessus. Mais disons que le plagiat, je n’aime pas ça...


NOTE : 06/10