Consoles-Fan
11/12/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3056 articles en ligne

 
Zelda : Twilight Princess
Un peu de cosmétique
n’arrange pas tout

Après Ocarina Of Time, Twilight Princess est mon Zelda préféré. Oui, j’ai aimé le passage à la 3D de Zelda. C’est comme ça, que voulez-vous. Le jeu était sorti à l’époque simultanément sur Gamecube et sur Wii dans deux versions différentes cependant puisque l’une était la version miroir de l’autre. Les deux versions sont incluses dans le jeu mais la version miroir n’est débloquable qu’après avoir terminé le jeu. Vous pourrez alors vous essayer au mode Héros bien plus difficile.

03

Grand spécialiste du recyclage, Nintendo nous présente aujour’hui une version HD de Zelda Twilight Princess qui est à mes yeux un très bon épisode de la série que tout un chacun devrait découvrir, c’est certain. Mais faut-il le redécouvrir quand on y a déjà joué ? Je n’irais pas jusque-là. Du moins, pas comme ça. L’adaptation HD n’apporte au final pas grand chose : c’est à peine plus propre. Disons que l’affichage est réussi. Pour le reste, ce n’est pas trop joli à voir. Il faut dire que cette adaption HD est la deuxième adaptation d’un Zelda sur WiiU en attendant un véritable nouvel épisode (sic). Mais le résultat est bien différent car si l’effet cell-shading de Wind Waker et ses applats de couleur ne vieillit pas, le côté plus réaliste de ce Zelda soufre pas mal. On repère immédiatement une modélisation vieillissante avec des textures qui font plutôt mal aux yeux.

02

Le jeu ne propose au final, en plus que le titre original, qu’une featurette amiibo qui conciste à combattre un maximum d’ennemi. Pas très folichon ni original tout ça. Bien évidemment, le titre a été adapté au WiiU Gamepad mais là non plus, on ne peut pas dire que l’expérience soit fondamentalement différente. Quelques règles du jeu ont été également modifiées, rendant le jeu un peu plus facile et donc accessible. Il est par exemple possible de stocker bien plus de rubis qu’avant. Sachez aussi que les amiibos de Zelda et de Link vous permettront de recharger votre jauge de vie ainsi que votre réserve de flèches. Mais dites-donc, ce ne serait pas un peu trop facile tout ça ?

Difficile d’être excité par ce portage donc. Ce Zelda reste un excellent titre mais il est loin d’être nécessaire de débourser plus de sous si vous possédez déjà le jeu.

01

Graphismes : 63%
Ce Zelda en version HD tient nettement moins bien la route que Wind Waker : le cell-shading, ça conserve.

Animation : 82%
Fluide mais quoi de plus normal, le nombre de polygones à l’écran est loin d’être affolant.

Jouabilité : 92%
Nintendo quality.

Bande Son : 90%
La bande-son porte le jeu.

Intérêt : 90%
Un grand classique à découvrir si vous ne connaissez pas. C’est peut-être le cas des plus jeunes puisque le titre a quand même 10 ans. Ce qui ne nous rajeunit pas.

Note Globale : 81%
Une adaptation un peu parresseuse à mon goût. Nintendo a clairement misé sur le capital qualité du jeu mais pour remettre la main à son porte-feuille, c’est quand même dur.


NOTE : 08/10