Consoles-Fan
12/12/2018

Auteur
  

3056 articles en ligne

 
Gravity Rush Remastered
Tu me fais
tourner la tête

On peut pester pendant des siècles sur la politique de recyclage dans le jeu vidé d’autant que parfois c’est plutôt mal fait et parresseux. J’attendais ce Gravity Rush au tourant parce que je suis plus un joueur sur console de salon que sur console portable et qu’il y avait donc à mes yeux un véritable intérêt de convertir ce titre. C’était l’instant égoïste. Mais à côté de cela, n’est-il pas vain de faire tourner un titre originaire de la PS Vita sur PS4 ? Analyse.

04

Gravity Rush est un très bon titre et ce, pour plein de raison. Son univers est très rafraîchissant. Le character design est réussi. Le gampelay qui joue avec les gravités et qui la plupart du temps m’égare, je déteste cela : qui a dit Dead Space ? Mais ici, c’est très bien fichu. On vise un objectif et on modifie la gravié dans la direction voulue et on tombe. Enfin, on ne peut pas s’amuser comme cela à l’infini. Lorsque la jauge est vide, il est temps de revenir sur terre avec le système de gravité normale. Puis on reccommence.

La modélisation a un poil vieillie. On sent bien que le nombre de polygones est limité. Mais dans l’ensemble, le cell-shading rend plutôt bien. C’est un style graphique qui vieillit assez peu. Le jeu n’a pas subi un simple upscaling. Le jeu tourne certes en 1080p et le framerate galoppe à 60FPS mais il y a un vrai travail de restauration sur ce titre.

03

Ca fait plaisir car si le but premier est de faire connaître cette licence à un public qui n’aurait pas tenté l’expérience sur PS Vita afin d’introduite la véritable suite en approche exclusive sur PS4, il est vrai que reservir la même soupe telle quelle a toujours tendance à me dégoûter. Ici, il n’en est rien. Le pari n’était pas gagner d’avance car le jeu avait quand même été pensé à la base pour la console portable de Sony mais le tout a été très bien adapté sur la Dualshock.

Vous incarnez une blonde accompagnée par un chat. Sailor Moon appréciera. Mais en attendant, l’univers à découvrir vaut aussi son pesant de cacahuète même si à la longue, on déplorera une certaine répétitivité de l’action. Les dialogues sont assez marrants et vous rencontrerez pas mal de personnages haut en couleur.

01

En résumé, Gravity Rush utilise la gravité avec intelligence et lisibilité. Les missions sont un peu répétitives mais le jeu est amusant et la PS4 apporte une réalisation plus confortable au jeu original. En attendant de voir ce que nous réserve le prochain opus...

02

Graphismes : 70%
Une très bonne adaptation mais la PS4 peut bien mieux faire. Bien évidemment, le support d’origine est en cause.

Animation : 90%
Super fluide : du 60 FPS permanent.

Jouabilité : 92%
Un très bon portage vers la Dualshock !

Bande Son : 73%
Un peu de paresse côté doublage.

Intérêt : 85%
Un jeu excellent qui fera le bonheur de tous ceux qui ont fait l’impasse sur Vita.

Note Globale : 83%
Gravity Rush nous arrive sur PS4 en guise de mise-en-bouche. Les choses sérieuses ne devraient plus tarder avec le deuxième opus mais profitons dès à présent de cette introduction délicieuse.


NOTE : 08/10