Consoles-Fan
13/12/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3056 articles en ligne

 
Naruto Shippuden Ultimate Ninja 4
On a déjà rencontré
ninja plus discret

Il faut dire ce qui est, le passage vers la next-gen de ses séries animées réussit bien à Namco Bandai. Dragon Ball est devenu un fort joli jeu. Et Naruto qui a toujours été étonnant en terme de réalisation en particulier pour son aspect dessin animé jouable grâce à du cell-shading parfaitement maîtrisé est désormais splendide et se targue de nombreuses animations dans les décors.

00

Le jeu fait vraiment dans la surenchère d’effets spéciaux. Ce n’est pas du grand spectacle. C’est LE grand spectacle. Honnêtement, en terme de jeux vidéo tiré d’un anime, c’est du jamais vu. Cyberconnect2 a sout mitonné avec grand soin. Vous aurez ainsi droit à des effets d’éclairage merveilleux et un sens de la mise-en-scène qui exploite certes parfois le système de QTE mais avec une belle intelligence, ceux-ci renforcent l’action et le sentiment de puissance bien que tout soit en réalité pure illusion puisque réussi ou raté, le jeu enchaîne les cinématique comme si de rien n’était. Pour ma part, je pense que le titre peut-être comparé à Asura Wrath tant les affrontements sont de la même veine tant dans le principe que dans le visuel.

Vous l’avez compris, ce Naruto 4 est un hit. Aussi, j’aimerais vous parler d’un point qui fâche et qui vient un peu troubler la fête. Les dessins animés intermédiares sont en réalité des plans quasiment fixes tirés de l’animé : c’est assez flou et ça transpire la fainéantise. C’est vraiment dommage car quand on voit tout le reste du travail qui a été accompli... Y’avait plus de budget ou quoi. D’autant que e jeu propose parfois des cinématiques qui utilisent le moteur du jeu et ça passe beaucoup mieux.

04

Que les fans soient en tous cas rassurés : vous pouvez choisir la langue : anglais ou japonais. J’ai aussi trouvé le synopsis vraiment abouti pour un jeu de combat. Celui-ci suit une présentation façon "série TV", un concept de plus en plus exploité dans les jeux vidéo d’aujour’hui.

D’un point de vue purement technique, il est vrai que les combats sont assez basiques et que le jeu verse pleinement dans le contemplatif, ce qu’il réussit avec brio car notre esprit peut vraiment vagabonder dans l’ambiance du titre. C’est une qualité et un défaut en soi. Pour ma part, je dirais que c’est un parti pris et que le pari est réussi.

01

Pour ma part, les jeux basés sur Naruto se sont améliorés d’année en année. La voie choisie a été la bonne et franchement j’en suis ravi. Il est vrai que qu’à la mode des open world, voir de temps en temps un titre plus fermé mais aussi du coup plus spectaculaire est très rafraîchissant. Les ressources de la console peuvent être utilisées pour gérer autre chose qu’un monde gigantesque et à l’écran, cela se ressent énormément. Les programmeurs ont en effet mis les bouchées doubles sur les effets spéciaux. Ca explose de partout et les effets de particules sont bluffants. Il est possible de déchiqueter les vêtements de son adversaire, le tout dans une chorégraphie sublime renforcée à grands coups de cinématiques.

Mais ce n’est pas tout. Avez-vous la moindre idée du nombre de personnages jouables disponibles dans ce Naruto ? Plus d’une centaine ! De la pure folie. Quand je vous dis que ce titre fait dans la démesure ! Certains personnages peuvent être d’ailleurs utilisés en tant que soutien. Vous pouvez en appeler deux à la rescousse et plusieurs fois pendant le combat. Il suffit que la jauge qui se remplit automatiquement pour chaque soutien soit à nouveau pleine. Et là aussi, cela rajoute encore un peu plus de bordel à l’écran.

02

Graphismes : 92%
Un cell-shading absolument maîtrisé comme d’habitude dans un Naruto. Sublime.

Animation : 96%
Une qualité bluffante qui donne un effet dessin animé absolument parfait. Dans les décors, c’est également du haut vol.

Jouabilité : 87%
Basique et efficace, le gameplay s’adresse avant tout au grand public.

Bande Son : 85%
Pêchue comme le jeu.

Intérêt : 94%
Du grand spectacle. On peut critiquer le côté simpliste du gameplay mais ce Naruto est un vrai trip visuel qui m’a fait penser sur certains points à Asura’s Wrath.

Note Globale : 92%
Propre, puissant, déconcertant de beauté, visuellement grandiose. Une claque.


NOTE : 09/10